Forum regroupant les fans de resident evil
 
Accueil  Portail  Calendrier  FAQFAQ  Rechercher  Membres  GroupesGroupes  S'enregistrer  Connexion  
http://www.youtube.com/channel/UC49Jz5NgJ1lPFmdfyycX33w/videos?tag_id=&view=0&sort=dd
http://www.resident-evil-addict.com/
http://raccooncity2025.forumsrpg.com/
http://pirate-des-mers.forumactif.org/forum

Partagez | 
 

 L'organisation du mal (ou du bien) ? [Le Marchand, DarkMax95, Albert Wesker....]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: L'organisation du mal (ou du bien) ? [Le Marchand, DarkMax95, Albert Wesker....]    Mar 19 Mar - 21:34

note : je poste ma première partie afin de ne pas faire trop attendre, les autres participants ne sont pas obligés de poster a la minute, je le fais de mon coté car je sais que je ne vais plus être motivée après..

Partie 1 (du coté de Wesker) : les liens du sang.


Wesker ayant découvert les liens de parenté qu'il avait avec son "fils", il avait décider de se rendre en Edonie mais décida finalement de voir le
reste du monde car il pensa que ce qu'il cherche pourrait être là-bas..

quel est son plan d'arme biologique? va t'il le mettre en place et que va t'il dire en voyant son fils en face et quelle seras la réaction de celui-ci? Wesker
va t'il fonder une nouvelle organisation dangereuse? vous allez surement le savoir..



Au bout milieu du désert, Jake continuait sa route sur sa moto avec une musique de Western,
il arrive dans une station service et décide d'y entrer pour s'y raffraichîr quelques minutes.

Femme de la station : bonjour monsieur, que voulez vous acheter? un sandwich? de l'eau en bouteille? un magazine? un..

Jake : *qui la coupe* je prendrais juste de l'eau et épargnez moi vos commentaires...

La femme gromelle et lui donne une bouteille d'eau.


Femme de la station : 10 $ s'il vous plait!

Jake : c'est écrit 5 $.. je ne paye que ce prix là de toutes manières.. allez *il veux prendre la bouteille mais la femme la tient fermement*.

Femme de la station : 10 $ s'il vous plait !

Jake : c'est bon je vous donne 10 $! et lâchez cette foutue bouteille !




Il paye en lançant un regard d'assassin a la femme puis sortît et repartît sur sa moto.

Jake : punaise de bonne femme... 10 $ c'est vraiment n'importe quoi..


Il roule a fond la caisse puisqu'il n'y a personne d'autre a part lui, cette route ne semblaît pas se finit pas, il en profite pour se lâcher un peu.


Jake : Born to be riiiiide! (la note de musique n'est pas passée?!)


Malheureusement comme il a un peu trop poussé sur le champignon sa moto finit par être a court d'essence et s'arrête d'un coup.


Jake : eh merde! *il se pose a terre* j'en étais sûr que j'allais faire une connerie.. j'aurais du écouter les conseils en matière de moto..



Il décide de marcher dans le désert malgré la chaleur écrasante du soleil, il voulût boire mais la bouteille est vide..


Jake : super.. une panne et maintenant plus d'eau.. je fais quoi maintenant?


Il s'évanouit d'un coup et perds un peu connaissance, lorsqu'il se réveilla, il se trouvait sur la banquette arrière d'une voiture avec un gant d'eau froide.
Il se relève et voit que c'est une femme qui conduit.


Femme : as t'on idée d'aller dans ce désert, heureusement que je passais par là, te sens-tu mieux?

Jake : un peu mieux, je suppose que je vous dois la vie.


Femme : il n'y a pas de quoi, tu as eu une panne de moto?


Jake : ouais, et si vous pouviez me déposer a la ville la plus proche que je puisse passer un coup de fil a une amie ça m'arrangerais..


Femme : entendu, ce n'est qu'à quelques kilomètres d'ici.





Ailleurs sur une route, Albert continue son chemin malgré sa blessure au bras.


Wesker : enfin... (j'aurais pas du sauver Redfield mais je préfère le tuer plus tard.. pour l'instant je veux tout savoir sur mon fils.. et s'il seras prêt a me succéder
plus tard).

Cette fois il a de la chance car il aperçoit un avion sur une piste d'atterissage, il décide de s'y rendre tout en s'assurant évidemment que personne ne l'observe,
puis, il rentre dedans et arrive a le faire décoller.



Dans les airs, il enclenche le pilotage automatique après avoir selectionné sa destination, il en profite pour lire les messages sur son portable.


Wesker : alors... "un nouveau Hamburger est disponible chez votre Macdonald's" je m'en fout... "pour un pneu acheté le deuxième est offert" dans tes rêves..
"Félicitations vous avez été selectionné a notre loterie nationale, notre notaire vous remettera un chèque" ouais, et ta soeur! , "tu veux une copine?", non je veux un
poisson rouge, pourquoi?


Soudain il voit un message qu'il s'empresse d'effacer immédiatement: c'est un numéro surtaxé.

Ils me lâchent la grappe un peu?!

Comme le vol s'annonce un peu long, il décide de se servir grâce a un petit distributeur de boissons.

Après un moment..



Wesker : *qui essaye un système pour changer de voix, il en choisit une Chipmunk*
bonjour, bienvenue sur l'air "je m'ennuie", si vous regardez a votre gauche vous verrez des nuages, et sur votre droite..des nuages..

Soudain une voix se fait entendre.



voix: tour de contrôle appel avion inconnu..

Wesker : oh merde! *il coupe la communication et enlève le synthétiseur de voix* la gaffe...


La communication se rétablis a nouveau


voix : tour de contrôle appel avion inconnu, que s'est il passé? quelle était cette voix?


Wesker : heu.. j'ai eu un problème technique monsieur.. le synthétiseur était resté bloqué..


voix : très bien, pouvez vous nous dire votre position?


Wesker : tu va me poser des questions encore longtemps?, veux-tu que je redescende pour te l'expliquer?

voix : *qui devient un peu plus aigue sous la menace* heu..b-bon v-vol monsieur... je veux dire..e-excellence.



La communication se coupe définitivement cette fois.



L'homme aux yeux rouges désactiva le pilotage automatique, il essaye de se poser mais attéris sur le toit d'un building, il en sortit indemne,
Il sort de l'appareil et descend par l'escalier, il entends du bruit et voit qu'il s'agit d'une soirée ou les gens étaient bien habillés.


Wesker : (ils s'embêtent pas dis donc..) quelle superbe salle..


Un maître-d'hotel s'avance vers lui.


Maître d'hotel : bienvenue monsieur, est ce que monsieur veux bien prendre place au premier rang?

Wesker : bien sur.


Il se plaça au premier rang et fût bien traîté, plus tard il entendit une conversation:


Femme : on dirait que nous sommes enfin tranquilles, il n'y a plus de nouvelles sur le bio-terrorisme, plus rien sur une prétendue organisation
parmaceutique et criminelle..

Homme : depuis que...comment s'appelle-t'il? Albert Wesker a disparu et depuis la chute définitive d'Umbrella et de Tricell, nous pouvons enfin souffler et
profiter de cette belle soirée.


Wesker : oh je ne crois pas si bien dire..

Homme : heu qui êtes vous?


Wesker : mort? disparu? décapité?.. vous croyez qu'un homme qui possède une grande puissance puisse disparaître comme une allumette brûlée par le feu?
vous me croyez donc si facile a vaincre? hahaha! détrompez vous lourdement..


Femme : oh ciel !


Albert monte sur scène et prends un micro:

Wesker : oui vous ne rêvez pas, JE suis de retour et JE tiens a reprendre le contrôle entier de ce monde! choisissez vous de vivre?.... hmmm, je pense que
vous allez mourir!


un autre homme : comment pouvez vous être encore là? nous avons perdu des gens autour de nous! et vous vouliez mettre au point un virus mais
mr. Redfield vous a mis hors d'état de nuire, et vous croyez qu'on va aider un psycopathe dans votre genre?!

Les gens l'applaudissent, Albert reprends la parole.


Wesker : faites vous confiance a Redfield et au BSAA? soit, c'est votre choix.. *il s'avance rapidement vers l'homme qui a protesté et le tue* mais sachez qu'avec
moi il n'y a qu'une règle: quand on se met en travers de ma route vous verrez la mort au bout du tunnel.. aussi messieurs dames écouter moi bien.

si vous arrivez a sortir de cette ville sans problèmes eh bien.. considérez votre vie comme sauve, mais je préviens que si une autre personne proteste et bien, vous
finirez comme lui, réfléchissez... que pouvez vous faire contre moi? rien! allez bonsoir! *il sortit de la pièce et descendit les escaliers du building, il esquissa
un sourire satisfait*.


Deux chemins séparent le fils et son manipulateur de père, Wesker va t'il retrouver son fils et créer une organisation dangereuse? est ce que Jake
ressemblera vraiment a son père?


du coté de Wesker, a suivre..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'organisation du mal (ou du bien) ? [Le Marchand, DarkMax95, Albert Wesker....]    Mer 20 Mar - 18:04

2 Juin 2013

Le Marchand était entrain de dormir chez lui tranquillement, il était 10 heure du mat, il dormait comme un bébé, il habitait à Rue des Zombies à Marseille en France, il faisait un drôle de rêve. Dans ce rêve, il était dans le Manoir Spencer d'Europe assit sur un fauteuil quand soudain quelqu'un sonna à la porte, il se leva en chantant une chanson.

Marchand : Je me lève, j'ai la crève, je fais une trêve, j'ai la fièvre, oh un lièvre !

Il ouvrit la porte et se retrouva devant Dieu qui lui l'éclaira de sa lumière.

Dieu : Mon fils, sa va ?

Marchand : Ouais et toi ?

Dieu : Wesch, ziva gros sa va, hier j'ai ken la voisine, je peu te dire que elle aime les poireaux !

Le Marchand prit son pompe et tua Dieu, c'est alors que l'arbitre arrive pour signaler qu'il y avait une faute.

Arbitre : Hors jeu, tu as visé trop à droite ! A ton tour Maxime Neuder !

Dieu se releva et Maxime le tua avec son fouet.

Arbitre : ouais bravo 50 000 000 000 point, c'est Darkmax95 qui gagne le match !

Le Marchand s'énerva et prit sa voiture avant de chopper l'arbitre et de l'emmenait à Venise, là-bas il se marièrent mais le jour de l'enterrement François le Français pleura dans la jupe de Super Estoujourla, le prêtre arriva alors et prit la parole.

Prêtre : Musique !

Ils firent tous alors un Harlem Shake sur la tombe de Francis le Zombie, c'est alors que le Marchand se réveilla dans son lit trempé de sueurs.

Ouf, c'était qu'un rêve

Il se leva alors doucement le temps de réveiller, il alla dans la salle de bains, prit sa douche et se lava les dents, il se regarda ensuite dans la glace.

Marchand : C'est qui le beau gosse, c'est moi !

Il alla alors au salon et s'approcha de la gamelle de son chat, il sortit ce dernier de son manteau qui se trouvait à coté puis il foutu sa tête dans la pâtée.

Marchand : Alors elle est bonne la bouffe ?

Il remit son chat dans son manteau et enfila ce dernier, il sortit alors du lait et les Chocapics de celui ci et s'assit à une table avant de prendre son petit déj tout seul.

C'est maison est un peu vide, ça fait un peu triste mais bon

Il continua alors de manger sans faire de chichi.

Hors RP : Le Marchand fait de drôle de rêve ^^


Dernière édition par Le Marchand le Mer 20 Mar - 20:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alcatraz
Chuck Norris
Chuck Norris
avatar

Messages : 168
Points : 1758
Réputation : 19
Date d'inscription : 07/03/2013
Age : 21
Localisation : Zone de quarantaine

MessageSujet: Re: L'organisation du mal (ou du bien) ? [Le Marchand, DarkMax95, Albert Wesker....]    Mer 20 Mar - 20:15

Pendant ce temps, un gars nommé le Maitre engagé par Maxime, parcoura le monde dans le but de trouver Jake Muller.

Le Maitre appella Maxime.

Maxime : Allo.

Le Maitre : C'est le maitre.

Maxime : Tient donc, quels sont les nouvelles ?

Le Maitre : Ba je ne trouve pas Jake, t'aurais pas des informations sur sa position ?

Maxime : Attend, je regarde.

3 min plus tard.

Maxime : J'ai des infos.

Le Maitre : Je t'écoute.

Maxime : D'après les infos, Jake a fait un long parcours en moto, je te donne les coordonnées du véhicule, Jake ne devrait pas se trouver loin, et puis même si c'était pas le cas,il reviendrais la chercher.

Le Maitre : Ok, crois moi, je compte bien ramener ce gars, mort ou vif.

Maxime : Je te fait confiance.

Il raccroche.

Kazuo : C'était le Maitre ?!

Maxime : Oui !

Kazuo : Il a du mal a trouver Jake.

Maxime : D'un côté,il peut se trouver partout dans le monde.

Kazuo : Peut importe, j'ai une autre info qui pourrait t'interressé.

Revenons en au maitre.

Le Maitre avait trouvé la moto de Jake, mais sans Jake.

Le Maitre : J'ai la flemme d'attendre qu'il revienne,en plus elle est en panne,ça sert donc a rien de rester puisqu'il va surement pas revenir, je vais chercher aux alentours.

(La suite plus tard)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'organisation du mal (ou du bien) ? [Le Marchand, DarkMax95, Albert Wesker....]    Jeu 21 Mar - 23:02

Jake a pu être ramené sans problèmes dans une petite ville, il remercia la femme qui poursuivie sa route en voiture, le rouquin était seul.



Jake : une vrai ville fantôme.. pas d'âmes qui vive..



Le jeune homme regarde un peu partout et se demanda ou il était, il n'y avait rien, pas de pancartes même pas de cartes.. il était au beau milieu de nulle-part.



Jake : a chaque fois que la destination est proche, il n'y a personne dedans.. classe..


Il entendit du bruit mais ne voyait personne.. il préfère quitter la ville pour continuer son chemin et voir si il y a du monde,


Après une longue (très longue) marche, il parvient enfin a une ville qui est vraiment immense, cette fois il y avait du monde.


Jake : ( ah enfin... ça valait la peine de marcher longtemps..)


Il remarque en levant la tête qu'un avion enflammé était posé (ou plutôt a moitié détruit) sur le toit du building qu'Albert avait emprunté il y a quelques heures.


Jake : je ne suis pas seul on dirait.. j'me demande si c'est un terroriste..


Il s'apprête a monter par la porte de derrière et voit un homme s'enfuir, il le rattrape avec la même vitesse, il parvient enfin a l'attraper par son manteau.


Jake : tu t'arrête oui ?!

Homme : eh merde !


Avec la vitesse ils se prennent un mur, ils finirent par se réveiller et Jake prit rapidement le pied-de-biche.



Jake : ok maintenant tu va m'écouter, t'a intérêt a me dire qui tu est sinon je te tue!

Homme : si c'est ton désir.. je suis étonné que tu puisse courir tel que moi..


Jake : je te préviens que je ne le répéterais pas encore!


Homme : c'est bon !... mon nom est Albert Wesker, tu ferais mieux de ne pas te mettre en travers de ma route tu sais?.. et tu t'appelle?

Jake : Jake Muller.


Wesker : hein? c'est une blague..


Jake : j'ai l'air de plaisanter a ton avis? "Wesker"?


Wesker : non non, je te crois..


Jake : bizarre que tu change de ton "Wesker"!



Wesker : arrête de m'appeler Wesker en faisant des guillemets!


Jake : non "Wesker".

Wesker : grrr.. tu commence a me taper sur le système petit !


Jake : c'est bon je déconne, "Wesker"!



Wesker : tu me saoule.. *ils entendent une explosion en haut* trêve de plaisanteries Jake, je crois qu'on va devoir coopérer ensemble pour survivre
tu ne pense pas?

Jake : je suis bien d'accord "Wesker" *en voyant le regard qu'Albert lui lance* c'est bon j'arrête.


Wesker : t'a plutôt intêret..


Ils sortent par la porte de derrière (en défonçant la porte bien sur, quelle famille!), et sortent a temps car le building explosa en répendant des
bris de verres et de béton partout.


Jake : c'est chaud dans le coin.. je suis sensé t'appeler comment?



Wesker : tu peut m'appeler Wesker, mais si tu fais encore des guillemets je t'envoie sur mars..


Jake : c'est bizarre mais on s'est déjà vu non?


Wesker : je ne sais pas, ta tête me reviens pas.

Jake : tu connais le BSAA?


A cette question, l'homme aux yeux rouges prit un casque de moto qui était par terre, le met et hurle dedans, puis il le retire et prit un air calme.



Wesker : heu plus ou moins.. je ne connais pas tout le monde.


Jake : ok c'était pour savoir, comment ça se fait qu'on soit forts tout les deux?


Wesker : j'imagine que tu possède une part de mon pouvoir.. ou bien autre chose.



Le jeune homme prit une expression du genre "tu est sérieux?".


Jake : hein? comment ça?

Wesker : tu m'a mal compris, tu possède les anticorps du virus-C.



Jake : heu ouais c'est sur j'ai mal compris (vu comment il a mis le casque surgit de nulle-part, il doit beaucoup détester le BSAA.)

Wesker : avec cette explosion il y a de quoi mal entendre ( je me demande si ce n'est pas lui mon fils...) je pense avoir besoin de ton aide.


Jake : ah ouais? et pour quel service?

Wesker : je tiens a fonder une organisation dans le but de vaincre le BSAA entier, vois-tu, le BSAA est mauvais et fait beaucoup de dégâts donc j'espère
compter sur ton aide pour cela..


Le jeune rouquin réfléchit puis fait un petit sourire.



Jake : ok, seulement si tu a 25.00000 $ de dollars.

Wesker : tu veux rire j'espère?

Jake : a prendre ou a laisser..


Wesker : ça va! je te le donne ton fric si tu m'aide! ça te va? (espèce d'arnaqueur va!)

Jake : ok ça marche (tu crois me manipuler, tu va être servi..)


Les deux hommes décident de partir dans.. les égouts ?!, Albert semble avoir un plan.


Wesker : dis moi Jake, tu n'a pas déjà fait équipe?

Jake : oh si, Sherry Birkin je sais pas si tu connais.


Wesker : hm si je connais, je la gardais souvent pendant que son père travaillait, il n'avait jamais de temps pour elle.

Jake : et sa mère alors?


Wesker : elle était son assistante.

Jake : ah ok...

Ils ressortent par un autre conduit et se trouvent dans une forêt, ils voient un cadavre de bus scolaire.


Jake : on dirait que des gens voulaient s'enfuir ici..

Wesker : mouais, c'est aussi mon avis.. j'ignore ou nous sommes mais nous devrions nous trouver une planque en attendant.


Jake : très bien..


Après une marche dans cette forêt, une église abandonnée leur apparaît enfin.

Wesker : heu ouais.. on devrait s'en contenter.


Jake : quelques chose a du prendre feu, t'a vu toutes les traces?

Wesker : c'est pas des traces, c'est des restes de zombies..

Jake : beuark.. on rentre ou quoi?


Ils rentrent mais là c'est un vrai champ de bataille.. des bancs sont sans dessus-dessous, il y a encore des restes et également des traces plus importantes,
les deux hommes s'assoient sur un banc qui n'est pas en miettes.


Jake : ça me rappelle mon enfance cette église, j'en avais vu une de ce genre quand j'étais petit.

Wesker : j'ai pas l'habitude d'aller là-dedans, mais comme c'est le seul refuge le plus proche on doit s'en contenter..


Soudain, une horde de zombies entrent, les deux hommes parvinrent a s'en débarrasser avec la force d'Albert et le pied-de-biche de Jake.


Jake : c'est quoi ce bordel? je croyais qu'il y en avait plus!

Wesker : moi aussi.. (on dirait qu'on m'a devancé.)


Finalement, ils sortent par le passage de l'église.


Les zombies sont de retour.. qui les a fait revenir? est ce que Jake va vraiment accepter la proposition de Wesker si facilement?

a suivre..











Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'organisation du mal (ou du bien) ? [Le Marchand, DarkMax95, Albert Wesker....]    Ven 22 Mar - 12:52

Le Marchand était sorti de chez lui pour aller au marché, sous les bruits de coups de feux, les alarmes de voitures, les sirènes de police et des explosions, il arriva au marché et s'arrêta à un stand où l'on vendait des lance roquettes. La vendeuse, remarquant qu'il semblait intéressée aux produits en ventes, prit la parole.

Vendeuse : Je vois que ces lances roquettes vous intéresse.

Le Marchand n'eut le temps de répondre, qu'un des concurrents de la vendeuse qui se trouvait au stand d'en face, s'interposa.

Vendeur : Non venez plutôt voir mes lances roquettes, ils sont mieux.

Marchand : Ils sont pas chargés tes lances roquettes !

Le vendeur balança alors un lance roquette sur le Marchand qui se le prit en plein poire.

Vendeur : Comment ça ils sont pas chargés mes lances roquettes !?

Le vendeur prit un lance roquette et la vendeuse ici, ils se tirent chacun dessus et les 2 stands explosèrent avec leur proprios, le Marchand qui avait évités l'explosion, continua son chemin jusqu'à se qu'il tomba sur une vieille connaissance Maxime Moulin qui ne le remarqua pas et qui continua sa conversation avec un de ses potes.

Maxime : Tu te rend compte, Toutes les tragédies qu'on fait Umbrella et Néo Umbrella ? Mais je trouve que Néo Umbrella n'est quand même rien face à Umbrella elle même.

Marchand : Je ne te le fais pas dire !

Maxime fut surprit par le Marchand, ce dernier monta sur une caisse et s'adressa en chanson à la foule qui se demandé ce qu'il faisait.

Marchand : Il n´y a rien à faire, avec ces connards d'umbrella !
C´est une entreprise de vipères, de bons à rien !
Il faut tuer ces bêtes, d´une balle dans la tête,
La vermine, moi, je l´extermine !


Le Marchand jeta des armes à la foule qui approuvé cela, Maxime se prit une arme en plein gueule et fut assommé.

Foule : Tous des sauvages, des sauvages !
Même pas des êtres humains !
Des sauvages, des sauvages !
Chassons ces connards !


Marchand : Puisqu´ils ne sont pas gentils !
Ils sont forcément méchants !
Battons les tambours de guerre! !


Foule : Tous des sauvages, des sauvages !
Commençons la vengeance !
Battons les tambours de guerre !


Entre temps dans un sous marin appartenant à Carla Radamez, cette dernière se trouvait dans son dortoir et était énervé du retour d'Umbrella et du déclin de son entreprise.

Carla : Nous avions raison,
Umbrella est un démon.
Le seul dieu qu´il adore encore,
C´est l´or !
Dessous sa peau de lys,
Ses vices se glissent.
Ils sèment la mort sans remords !
Tous des sauvages, des sauvages !
Même pas des êtres humains !
Des sauvages, des sauvages !
Des tueurs sans cœur !
Ils sont comme nous,
Méfions-nous de ces voyous !
Battons les tambours de guerre!
Tous des sauvages, des sauvages !
Qu´ils aillent tous en enfer !
Au son des tambours de guerre !


Tout le monde : Des sauvages, des sauvages !
Civils, tous avec moi!
Des sauvages, des sauvages !
L´avenir est dans vos mains !
Des sauvages !
Des sauvages !
Qu´ils aillent tous en enfer,
Au son des tambours de guerre !!!!!!!!!!!!!!!


La chanson étant finit la foule se cassa et le Marchand sauta de sa caisse et atterrie sur Maxime qui se tordu ensuite de douleur, puis il continua son chemin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'organisation du mal (ou du bien) ? [Le Marchand, DarkMax95, Albert Wesker....]    Ven 22 Mar - 19:40

A l'extérieur, les hommes ne virent personne.. curieux, et si les zombies venaient de l'intérieur de l'église?Le silence est vite rompu par Albert.


Wesker : raaah merde!...

Jake : il se passe quoi?

Wesker : je vais finir le détruire ce foutu portable..


Le jeune homme fit une tête bien surprise.

Jake : et tu t'énerve juste pour ça?



Wesker : bon autant ne pas perdre son temps *il détruit son portable*

Jake : hé je viens de penser a un truc.. si les zombies viennent de l'intérieur de l'église, peut-être qu'un psycopathe a gardé suffise ment de cobayes..


Wesker : on a pas le temps de faire la chasse au zombies je te rappelle, on a un marché a tenir mon cher.. d'ailleurs, évitons tout contact avec le BSAA si
on les croise.


Soudain Jake repense aux mots de Carla Radames ("Wesker junior") * fin du souvenir*, il regarde un moment Albert puis regarde droit devant lui.




Jake : au faites tu est venu comment?

Wesker : par avion pourquoi?

Jake : (c'était l'avion de tout a l'heure..) non pour rien..



Les deux hommes aperçoit un véhicule abandonné, ils montent dedans et roule fond la caisse sur la grande route.



Wesker : il n'y a vraiment personne dans les parages, a croire que le virus a été plus puissant que je ne le pensais..


Jake : au faites, j'avais un Ustanak qui me collait aux basques, tu sais qui l'a fabriqué?


Wesker : je suppose que c'est Néo-Umbrella.. je ne vois pas qui d'autres pourraient le faire.

Jake : et umbrella alors?


Wesker : t'est en retard petit, il y a belle lurette que le lieu a fermer, la société n'existe plus de nos jours.. tu devrais surveiller la route.


Jake : mais non tu vois bien que je me débrouilles... *ils ont failli tomber dans le vide car la route était très sombre* comment tu as pu voir ça?


Wesker : *sarcastique* je te l'ai pas dit? je suis voyante..

Jake : il y a un truc que je me demandais, pourquoi garde tu ces lunettes?



Wesker : j'ai mal aux yeux, quand tu aura mon age tu comprendra..



Avec ses talents de pilote, le jeune homme parvient a voir une petite route de campagne, après quelques minutes ils aperçoivent une cabane abandonnée.


Jake : je crois qu'on est a l'abri pour le moment, on devrait y entrer dedans..

Wesker : mouais.. qui te dit qu'il n'y a pas d'infectés dedans?


Ils sortent de la voiture et rentrent dedans tout en s'assurant qu'il n'y a personne, comme la voie est libre ils en profitent pour se poser.


Wesker : hmmm...

Jake : quoi?

Wesker : je pensais a l'organisation UNIT, peut-être travaillent-ils pour le BSAA..


Jake : on s'en fout de savoir qui est qui *il sort deux sandwiches de sa poche* cette histoire me donne faim *il lance un sandwiche a Albert qui le rattrape*

Wesker : merci..


Jake : UNIT tu disais?.. c'est qui ces types encore?

Wesker : je sais pas, je les ai croisé au manoir Spencer, je peut te dire que pas mal ont détalés comme des lapins, que peuvent faire des boulets contre moi hein?


Jake : le manoir Spencer?


Wesker : c'est là ou j'ai eu une affrontement avec le BSAA, le vieux Spencer est mort de "cause naturelle", personnellement il a assez fait de dégâts
(et moi avec).


Jake : ah ok *il mord dans son sandwich* c'est logique que ce soit son manoir, au faites.. si je te dis Chris Redfield tu dis?


Wesker : rien du tout *il mord aussi dans son sandwich* c'était un vieux collègue.

Jake : et Piers Nivans tu connais?

Wesker : jamais entendu parler, c'est un nouveau du BSAA ou des UNIT?



Jake : du BSAA, on dit qu'il est mort mais bon.. il était juste bon a accompagner Chris de toute manière.. et aussi qu'il a fait une connerie: il s'était injecté
le virus-C.

Wesker : ah oui effectivement (je me demande ou il est celui-là), tu ne sais pas ou il est?



Jake : la dernière fois que je l'ai vu, il était dans une base maritime avec machin.. puis plus rien.


Albert pensa que ça peut-être une idée de le retrouver mais abandonna cette idée car il pensa aussi qu'il devait être mort et introuvable.



Wesker: c'est bizarre n'empêche, un agent du BSAA qui fait un truc pareil, enfin bon je ne suis pas flic donc je ne vais pas mener l'enquête..

Jake : ben moi non plus figure toi..


Le mutant allume un feu dans une cheminée et les deux hommes restèrent là a attendre et reprendre le souffle, l'un est occupé a revoir ses plans et
l'autre essaye de prendre le réseau avec son portable mais il n'y en a pas..


Que de souvenirs remémorés pour le père et le fils.. que va t'il donc se passer par la suite?

du coté de Wesker (et fils) a suivre...







Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'organisation du mal (ou du bien) ? [Le Marchand, DarkMax95, Albert Wesker....]    Ven 22 Mar - 20:49

Le Marchand se promena tranquillement quand il eut alors un coup de fil de Dwight.

Marchand : Allo ?

Dwight : Marco, tu te rappel que le maitre est partie depuis quelque mois à la recherche de Jake Muller ?

Marchand : Oui et ?

Dwight : Mes gars ont trouvés où le maitre logé en ce moment même à Sydney, je t'ai envoyé un moyen de transport, on se recontacte là-bas.

Marchand : D'accord.

Le Marchand attendit alors un moyen de transport, il entendit ensuite le son du Tardis, il regarda dans les environs et vit que le son semblait venir d'une ruelle, il s'y rendit et vit le vaisseau se matérialiser devant lui, il se précipita à l'intérieur mais à peine il fut à l'intérieur, qu'il vit Amélie Mairus qui semblait l'attendre. Cette dernière était vêtu d'un ensemble noir, tee shirt noir, mini jupe noir et tong noir. Le nez du Marchand pissa alors le sang et ce dernier tomba dans les pommes, quand il se réveilla, il se retrouva face à face avec le Docteur qui affichait un sourire joyeux sur son visage.

Docteur : Hé bein dis donc, on peut dire que tu vous a fait peur à Amélie et moi, allez relève toi.

Le Marchand se releva et vit alors Amélie venir les rejoindre.

Marchand : Désoler mais c'est quand je t'ai vue Amélie avec ta tenue, ça ma impressionné.

Amélie : Je sais le Docteur, ça lui a fait pareil.

Docteur : Mais nan !

Marchand : Bon bref, je devine que vous avez pas attendu mon réveil pour aller à la destination donc on y est ?

Docteur : Hé bien, on devrait être à Sydney le 2 Juin 2013 mais le Tardis nous a emmenait en pleine forêt aux État Unis le 3 Juillet 2013 et je ne sais pas pourquoi.

Marchand : Hé bien on a cas recommencé ?

Docteur : Non ce n'est pas le genre du Tardis de faire fausse route, mon ennemie juré doit être dans cette forêt ou Jake Muller qui sait, allez en route !

Le groupe quitta alors le Tardis pour de nouvelles aventures.

3 Juillet 2013

Le groupe se retrouva dans un immense forêt, cette dernière s'étendait à perte de vues.

Docteur : Ah Juillet 2013, dans 20 jours environs, Néo Umbrella sera entièrement morte et elle se relèvera jamais, Umbrella pars contre va continuer à revenir de plus en plus et elle continuera à revenir pendant plusieurs années.

Amélie : Bonne nouvelle !

Marchand : Pars où aller ?

Docteur : Pars là, mon tournevis sonic me dit que c'est par là.

Le groupe alla alors à l'Est de leur position, laissant le Tardis seul.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'organisation du mal (ou du bien) ? [Le Marchand, DarkMax95, Albert Wesker....]    Lun 25 Mar - 14:08

Soudain, ils entendent du bruit a l'extérieur comme des cris de rage, les deux hommes regardent par la fenêtre..
Voilà que des zombies font leur come-back.



Jake : regarde un peu nos invités..


Albert fit signe a Jake, il a trouver une sortie de secours. Finalement ils rentrent dans la voiture, pour mettre un peu d'ambiance
Jake alluma la radio de la voiture et c'est la musique "Thriller" de Mickeal jackson qui passe.


Jake : un combat un peu plus stylé, autant mettre de l'ambiance.



Les zombies s'arrêtent et commencent a danser comme dans le clip, Jake sort de la voiture et se met a danser avec eux remplaçant Mickeal Jackson.
Albert se tapa le front avec sa main.


Albert : quel crétin celui-là...



Quand la chanson se finit, Le jeune homme extermina quelques zombies puis rentre dans la voiture, il pousse a fond sur le champignon
et passent par une grande route ou il y a cette fois plus de circulation, un petit imprévu cependant: il y a un problème de circulation.


Jake : eh merde... allez !



Il change de station pour passer les infos.



Radio : et voici les infos de dernière minutes.. on me signale a l'instant même que des zombies envahissent les parages des états-unis, Mike, que pensez
vous de cette situation?


Mike : en effet on a remarqués que les zombies ayant pourtant disparus ont refait surface, d'autre part on m'a annoncé que le porte-avion et la base sous-marine
aurait servis pour une attaque bio-terroriste.

Radio : as-t'on trouvés quelque chose là-bas?


Mike : eh bien écouter, la base sous-marine est difficile d'accès et nous avons trouver un corps étrange, on aurait dit un poulpe géant croisé avec un
squelette.


Radio : hum.. et n'avons rien trouvés d'autre comme indices?


Mike : pas pour l'instant, je vous l'ai dis la base est diffi...



Radio : j'avais compris merci ! cependant je croyais que la menace était finie?


Mike : (je t'en pose des questions?) je croyais aussi mais visiblement quelque chose ou quelqu'un a répandu un autre virus, dieu sait comment..


Radio : bien merci pour vos infos Mike, nous vous quittons après cette page de publicités.



Albert : ils sont saoulants avec leur pubs... *il éteint la radio* un poulpe croisé avec un squelette? ils ont une sacrée imagination..


Jake : ça me paraît louche tout ça, j'pense que quelqu'un veux nous foutre la trouille de notre vie... quand tout seras fini on pourra enfin vivre tranquille !



Albert : ne compte pas trop là-dessus Jake..


Jake : pardon?


Albert : non rien..


Jake : on a croisés personne du BSAA ou des UNIT, je crois qu'ils sont plus loin que nous.. *il met de la musique* c'est mieux que sur ma moto.


L'homme aux yeux rouges coupa la musique.


Albert : on a pas le temps de faire les comiques, j'te rappelle qu'on a une mission a faire..




Ils passent en plein milieu du désert et curieusement ça rappelle quelque chose au jeune homme.


Jake : je crois connaître cet endroit..


Wesker : comment ça?



Jake : attends... c'est le désert que j'ai traversé après m'être séparé de Birkin.. super je suis revenu en arrière !


Albert sort de la voiture et va directement dans la station-service, il voit que la femme a été assassinée, Jake le rejoint rapidement et voit la scène.




Jake : oh merde...


Wesker : c'est bien ce que je pensais, on a été doublés.


Jake : quoi tu voulais la tuer? remarque je t'aurais pas empêcher de le faire..


Wesker : heu ouais si tu veux..



Ils fouillent la station-service et trouvèrent un indice: un couteau avec du sang, le jeune homme le ramasse.


Jake : je dirais que c'est un couteau qui était dans une cuisine.

Wesker : après Mickeal Jackson tu fais le Cluedo maintenant...



Albert de son coté a vu une clé de sécurité, qu'il y a t'il dedans?


du coté de Wesker (et fils) a suivre...










Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'organisation du mal (ou du bien) ? [Le Marchand, DarkMax95, Albert Wesker....]    Lun 25 Mar - 22:03

Le Marchand, Marie Sanders et le Docteur se promenait tranquillement dans cette forêt inconnu quand ils arrivèrent à une épave de bus scolaire renversé avec plusieurs personnes boitant tout autours de celui ci, c'était des zombies.

Marchand : Des zombies, qu'est ce qu'ils foutent là ?

Docteur : Bonne question, on va aller trouver la réponse.

Amélie : Je ne sais pas pourquoi mais je n'aime pas cette idée.

Docteur : Sa va, ce ne sera pas une armée de Daleks qui va être derrière l'apparition de ces zombies, quoique ?

Les zombies se mirent à avancer vers le trio.

Marchand : Merde ils viennent vers nous.

Docteur : Les tuer, nous ferait perdre du temps et des munitions, courez !

Le trio s'en alla dans la forêt en courant le plus rapidement qu'ils le pouvaient, après plusieurs minutes de courses, ils arrivèrent essoufflés jusqu'à une vieille église à l'abandon, le trio se réfugia à l’intérieur. Le Marchand et Amélie barricadèrent la porte pendant que le Docteur analysait les environs avec son tournevis sonique.

Docteur : Tient tient, d'après mon tournevis, Jake Muller serait passé ici il y a très peu temps mais il n'était pas seul bizarre.

Marchand : J'espère qu'il n'était pas avec le Maitre.

Docteur : Non ce n'est pas lui sinon je l'aurais senti, c'est quelqu'un d'autre mais impossible de savoir qui c'est.

Amélie : Bon qu'est ce que l'on fait maintenant que l'on est coincé ici ?

Docteur : On fouille cet endroit !

Le trio passa alors à travers les décombres et les restes de zombies fraichement tuer pour aller fouiller ce lieu sordide.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'organisation du mal (ou du bien) ? [Le Marchand, DarkMax95, Albert Wesker....]    Ven 29 Mar - 21:01


Voilà qu'Albert a trouver une clé de sécurité permettant sans nul doute d’accéder a des fichiers secrets, il espère mettre au point son plan a exécution
et enfin savoir qui a lâché les zombies sur le terrain.

Pendant qu'ils étaient dans l'église, il avait senti une énergie assez forte, sans doute suffisante pour voir qui est derrière tout cela.


Lui et son fils (qui ne le connaît pas tout a fait) vont aller faire leur enquête en espérant ne pas croiser un membre du BSAA ou de l'UNIT.


Après quelques minutes de recherches, ils décident de ressortir puis de remonter dans la voiture, et enfin de reprendre leur route.

Le silence rêgnait dans le véhicule, jusqu'à ce que Jake pousse une exclamation.


Jake : hé mais c'est ma moto ça!


Wesker : tu veux dire que....


Jake : c'est bizarre n'empêche, je pars du désert la femme était en vie, je rentre et c'est la scène de crime... il se passe quoi ici?


Wesker : comment veux-tu que je le sache? contrairement a toi je viens pour la première fois ici..



Albert met la clé de sécurité dans sa poche pour l'utiliser plus tard.


Wesker : ce qui importe maintenant: c'est de trouver une planque avec du matériel informatique et de lever le voile sur cette affaire.



Après au moins deux heures de route, ils aperçoivent une ville qui ressemble un peu a Langshiang.. ils sont probablement en chine maintenant.


Jake : je ne pensais pas arriver en chine aussi vite, je me demande ou nous sommes...


Après s'être garés, ils descendent de la voiture.


Wesker : il a plus de gens dehors..


une personne : oh mon dieu ! c'est Albert Wesker ! vite!! fuyez!!!



Tout le monde se barrent sauf les deux hommes qui se dévisagent.



Wesker : j'ai toujours des complications avec les gens, tu vois?


Jake : ouais.. j'vois ça.. tu fais quoi avec ça? *il montre la clé de sécurité*



Wesker : je te l'ai déjà dis: on doit trouver un ordinateur et voir ce qu'elle contient !



Par chance ils finirent par trouver une tour abandonnée, ils décident d'y entrer dedans et après quelques fouilles minutieuses des salles, ils trouvent
un ordinateur, Albert y met la clé et l'ordinateur démarre.


Wesker : comme c'est intéressant, il y a des fichiers top-secret du gouvernement.... des fichiers sur les armes biologiques créer récemment dont certaines
ont des noms étrangers... hmmm..


Jake : et il y a aussi des fichiers vocales dessus, tu devrais cliquer.


Albert le fait et le dossier s'ouvre, il y a comme des vidéos de familles dessus (celles des STARS en particulier..) il n'en ouvre aucun.




Wesker : c'est pas ce qui m’intéresse...

Jake : attends, tu va trop vite il y a un fichier qui porte ton nom.



Effectivement il y a un fichier nommé "projet Wesker", il clique dessus et voit une vidéo de lui quand il était encore enfant, l'homme qui lui parlait n'était que
Spencer.

Plus la vidéo avançait et plus il commençait a faire resurgir la colère en lui, tout a coup, il voit qu'il faut entrer le code secret, les portes du bas sont débloquées
ainsi que des rayons laser.



Wesker : la sécurité inférieure est hors d'état de nuire, nous pouvons avancer et voir de nous-même ce qui se passe.

Les deux hommes descendent en bas, la salle était immensément grande, il y avait des cuves de gens qui servaient a des expériences.



Soudain, une vidéo attira l'attention de Jake, elle avait pour titre: "réussir un rubik-cube en 7 minutes", il observe ce qu'il se passe et voit que l'anglais a rapidement
fini et présente sa victoire avec un grand sourire.


Jake : pas possible.. il y a un truc.


Il y détacha son attention et suit Wesker qui est déterminé a mettre hors d'état de nuire son rival.



du coté de Wesker (et fils) a suivre...











Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'organisation du mal (ou du bien) ? [Le Marchand, DarkMax95, Albert Wesker....]    Ven 29 Mar - 21:40

Notre trio continua sa fouille de l'église, ils arrivèrent finalement dans une sorte de labo se trouvant sous l'église, une grande table se trouvait au milieu de la pièce avec pleins de documents éparpillés pars ci pars là, ils commencèrent à les feuilletés, le Marchand vit alors un nom qui lui rappela bien des souvenirs.

Marchand : Tient tient, ces documents et ce labo appartiennent à la Scopriana Corporation, l'organisation qui était responsable de l'incident de Bowerstone où l’étais présent.

Amélie : J'ai déjà entendu leur nom, ils font des recherches sur des bactéries et les trucs du genre, ils ont aussi commencé depuis quelque temps à s’intéresser au domaine de la Technologie et de l'armement.

Docteur : Donc, ce serait eux les responsables de la présence de zombies dans les parages.

Marchand : Ouais surement une de leur expériences qui a foiré.

Docteur : Je n'en suis pas si sur ?

Marchand : Comment ça ?

Docteur : Et si ils faisaient exprès de créer des pandémies pour pouvoir vendre des antibiotiques et se faire un max d'oseilles.

Le Marchand et Amélie regardèrent le Docteur avec stupeur car il avait raison.
Entre temps en Chine, Timothy Cain avait été envoyé par Armacham pour enquêter sur les activités de la Scopriana Corporation, alors qu'il se promenait tranquillement dans la ville nommé "Honito", il entendit des cris et se précipita vers leur provenances, il vit des gens qui semblait fuir quelque chose, il chopa l'une des personnes pour l'interroger.

Timothy : Alors que se passe t-il ?

Civil : C'est Albert Wesker, il est vivant et il va tous nous tuer !!!

Le fameux Albert Wesker, il serait une arme parfaite si on pouvait le contrôler

Timothy :Calme toi ! Où est il parti ?

Civil : Vers la vieille tour abandonné à l'Est d'ici avec un homme inconnu !

Timothy : Merci.

Cain brisa le cou du civil sans défense et se rendit vers la tour abandonné, une fois à l’intérieur, il vit que quelqu'un avait fouillé la zone en hâte, il entendit alors du bruit provenir du niveau inférieur, il prit son Samurai Edge avec silencieux et descendit les escaliers. Il arriva dans une immense salle avec pleins de cuves contenants des expériences, éparpillés un peu partout dans la salle.

J'ai l'impression que je vais avoir une sacrée prime quand je vais raconter ça à mes patrons

Il entendit encore du bruit, il alla vers sa provenance et tomba sur 2 hommes, l'un d'eux était Albert Wesker et l'autre un vulgaire inconnu dont Cain avait jamais entendu parlé, ce dernier braqua son arme sur les 2 hommes.

Timothy : On ne bouge plus ! Je suis le Colonel Timothy Cain d'Armacham Technologie Corporation, la plus grosse société d'armement et de technologie du monde, j'étais venu ici pour enquêter sur la Scoprina Corporation mais je ne m'attendais pas à avoir l'honneur de rencontrer le fameux Albert Wesker, je vous aime assez bien pour savoir que l'on ne peu pas vous faire confiance, donc vous allez me suivre gentiment sans me contredire.

Wesker resta là sans bouger, alors Cain continua à braquer son arme sur ce dernier, n'hésitant pas à faire feu si la situation dégénéré.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'organisation du mal (ou du bien) ? [Le Marchand, DarkMax95, Albert Wesker....]    

Revenir en haut Aller en bas
 
L'organisation du mal (ou du bien) ? [Le Marchand, DarkMax95, Albert Wesker....]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» Réfléchie bien !
» Faut bien trouver une occupation... [ PV : Patte d'Hiver ]
» La Diaspora pèche par son manque d'organisation vrai ou faux
» Vous dirai-je « tu », ou bien me diras-tu « vous » ? »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Resident evil Operation raccoon city :: Zone RP :: Reste du Monde-
Sauter vers: