Forum regroupant les fans de resident evil
 
Accueil  Portail  Calendrier  FAQFAQ  Rechercher  Membres  GroupesGroupes  S'enregistrer  Connexion  
http://www.youtube.com/channel/UC49Jz5NgJ1lPFmdfyycX33w/videos?tag_id=&view=0&sort=dd
http://www.resident-evil-addict.com/
http://raccooncity2025.forumsrpg.com/
http://pirate-des-mers.forumactif.org/forum

Partagez | 
 

 Paf le chien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 20 ... 40  Suivant
AuteurMessage
WAF
Le héros des survivants
Le héros des survivants


Messages : 1381
Points : 1385
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/05/2013

MessageSujet: Paf le chien   Jeu 18 Juil - 12:00

21 Juin 2025

Le jour commençait à laisser place à la nuit, Maxime se trouvait dans un 4X4 pilotait par son ami mercenaire Alain Gérondif et avec à l'arrière du véhicule 2 autres mercenaires dont il ne connaissait que leur prénoms, Dimitri et Vladimir, le premier était chauve, imberbe et possédait une balafre à l’œil droit, on aurait vraiment dit un méchant de série télé. Le second avait les cheveux en bataille et une barbiche noir. Les 4 mercenaires avaient été envoyé par la société d'armement, ATC (Armacham Technologie Corporation), un de leur scientifiques qui possédait le prototype d'une arme mortelle se trouvait dans le métro au moment de l'attentat et il n'a plus donné de nouvelle, l'objectif des mercenaires est de récupérer l'arme et si possible sauver le scientifique si il est toujours en vie. Pour finir, l'ATC pense que l'attentat a été commit par une société rivale qui veut s’approprier l'arme donc il faudra être très prudent une fois dans le métro. Les 4 mercenaires ne pouvant pas entré normalement dans le métro, ils devront passer par un réseau d'égout pour atteindre un passage menant au tunnel où la bombe a explosé, ils seront équipés pour le coup de masque à gaz et aussi d'un vaccin contre le virus C pour chaque mercenaire. Ils n'étaient plus très loin de l'endroit où ils devaient se rendre, Alain décida alors de mettre la radio pour écouter les infos.

Animateur : On apprend à l'instant que le BSAA a bouclé les sorties de métro de New Raccoon City, en effet un attentat à la bombe piégé a été commit il y a un quart d'heure dans une des galeries de métros, la bombe aurait contenu du Virus C et aurait déjà fait plus de 300 morts et 50 blessés....

Alain : Hé bien dis donc, ça fait un beau paquet de morts, justement ça me fait pensé à un truc, le BSAA ont beau être les experts contre les armes biologiques mais tu verrais le nombre de mort qu'ils ont dans leur rangs à chaque incident, ça fait peur !

Maxime : Ouais c'est sur, en tout cas on peut quand même les remercier car sans eux ce serait la galère.

Alain : Faut pas exagéré, c'est surtout heureusement que Chris Redfield est là, justement il ne va pas tarder à aller en retraite donc je ne sais pas comment ils vont faire sans lui après.

Maxime : En tout cas là on a 2 chance sur 3 de les croiser durant notre mission.

Alain : Et sinon, comment sa va là derrière ?

Alain regarda brièvement derrière et ne vit que le regard froid des 2 russes qui ne répondirent pas à sa question, aillant peur pour lui, Alain se concentra sur la route devant lui.

Alain : Bon on devrait arriver à destination d'ici 5 minutes.

Le 4X4 continua alors son chemin vers la mort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WAF
Le héros des survivants
Le héros des survivants


Messages : 1381
Points : 1385
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/05/2013

MessageSujet: Re: Paf le chien   Jeu 18 Juil - 13:57

Le 4X4 traversa une longue et étroite ruelle qui donna à une petite cour, Alain se gara et les 4 mercenaires sortirent du véhicule.

Maxime : N'oubliez rien !

Dimitri : Tu sais, tu n'avais pas besoin de nous le dire, Svoloch’.

Alain : Moi qui commençais à croire que vous étiez muet, tu viens de me surprendre.

Dimitri : Dibil !

Maxime : Les gars arrêtez vos gamineries et aidez moi à soulever cette plaque d'égout.

Vladimir alla aider Maxime à enlever la plaque puis ils s’organisèrent.

Alain : Pouah ! Ça fouette !

Maxime : Bon j'y vais en premier et je vous fais signe pour vous dire si c'est sur ou non, on est jamais sur, peut être que l'infection est allée plus loin que prévue.

Maxime descendit alors l'échelle, une fois en bas il alluma la torche de son magnum et regarda aux alentours. Il vit plusieurs dédales de tunnel avec une petite fosse au milieu où se trouvait un liquide vert dégueulasse et qui sentait la merde, mais à part cela et les déchets, il n'y avait aucun signe qui montrait que le Virus C était allait jusqu'à cet endroit.

Maxime : RAS ! Vous pouvez descendre !

Le groupe alla rejoindre Maxime et ensuite Alain prit sa carte des égouts et pointa l'un des tunnels du doigt.

Alain : Bon on doit continuer par là.

Maxime : En route et restez vigilants.

Les mercenaires s'aventurèrent dans le tunnel à leur risques et périls.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WAF
Le héros des survivants
Le héros des survivants


Messages : 1381
Points : 1385
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/05/2013

MessageSujet: Re: Paf le chien   Jeu 18 Juil - 15:51

Les mercenaires étaient entrain de continuer leur chemin quand Alain leur fit signe de s'arrêter parce qu'ils étaient arrivé devant la porte qui menait au passage donnant au métro.

Alain : Bon vous 2 deux, mettez vous en position, je vais défoncer cette porte.

Vladimir se mit du coté droit de la porte alors que Maxime alla à gauche, Alain foutu un alors un gros coup de pied à la porte qui s'ouvrit d'un coup. Ils entrèrent dans ce qui semblait être une salle de contrôle, à l'intérieur se trouvait 5 corps atrocement mutilé de soldats de la BSAA, leur mort semblait être récente, ce qui inquiétait l'équipe.

Dimitri : Suka ! C'est quoi ce merdier, je veux bien être payé à affronter des zombies mais tu ne vas pas me dire que c'est des zombies qui ont fait ça !

Maxime : Bon les gars, faut garder notre sans froid et faire le moins de bruit possible parce que j'ai l'impression que celui qui a fait ça est toujours dans le coin.

Vladimir : OK donc continuons, toi montre nous la suite du chemin.

Alain : Hé bien normalement le passage devrait se trouvait devant nous mais il n'y a qu'un mur, il doit y avoir un mécanisme pour ouvrir un passage secret.

L'équipe appuya un peu partout sur le mur et c'est Dimitri qui appuya sur le bouton qui ouvrit un passage, ce dernier était étroit, humide et glauque.

Maxime : J'espère que personne n'est claustrophobe, allez Alain vas y en premier.

Alain s'aventura dans le passage suivit par ses compères, après plusieurs mètres, ils arrivèrent de l'autre coté et retrouvèrent dans le tunnel où avait eu lieu l'explosion.

Maxime : Bon mettez vos masque vite !

Ils mirent leur masques à temps puis ils regardèrent aux alentours, les murs étaient à moitiés explosés, les débris étaient un peu partout et au plafond se trouvait un très grand impact, ce devait être là où était posé la bombe.

Dimitri : Au moins on sait où était la bombe, maintenant faut trouver l'arme et le doc.

Soudain des coups de feux retentir.

Maxime : Ce doit être des survivants ou des membres du BSAA, qu'est ce qu'on fait ?

Dimitri : On les laisse se démerder, on est pas sensé se trouver ici.

Maxime : Je sais mais c'est plus fort que moi, je dois les aider, que ceux qui sont avec moi me suive.

Maxime s'aventurer en profondeur dans le tunnel de métro suivit par Alain, Vladimir et puis finalement Dimitri. Quelque mètres plus loin ils virent un groupe de personne entrain de tiraient sur des zombies, ces derniers les remarqua et braquèrent leur armes sur les mercenaires qui firent de même.

Survivant : HALTE QUI ÊTES-VOUS ?

Maxime : Mieux vaut que vous ne le sachiez pas, sinon on serait obligé de vous tuer !

Survivant : Vous êtes des soldats d'Umbrella ?

Alain : Non pas du tout, bon on est des mercenaires, voila c'est dit, et vous qui êtes vous ?

Les survivants attendirent un peu avant de répondre aux mercenaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WAF
Le héros des survivants
Le héros des survivants


Messages : 1381
Points : 1385
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/05/2013

MessageSujet: Re: Paf le chien   Jeu 18 Juil - 17:46

La survivante répondu d'un ton sec.

Survivante : Quant à nous, nous sommes les S.A.J.S !

Les 4 mercenaires n'avaient jamais entendu ce nom et donc ils ne savaient pas vraiment à qui ils avaient affaire.

Soudain un grondement ce fit entendre, comme celui des vagues agités. Celle qui semblait être la chef des survivants fit signe à son équipe de déguerpir mais il était déjà trop tard, Maxime vit un torrent d'eau fonçait vers eux à pleine vitesse.

Alain : What The Fuck !

Survivante : Courrez !!!!

Le groupe fut alors emporter par le courant et Maxime tomba dans les pommes sous le choc.
30 minutes plus tard, il se réveilla dans un trou qui avait causé par l’effondrement d'un tunnel, il était seul, les autres devaient avoir étés emportés ailleurs.

Maxime : Putain de contretemps, bon au moins je suis toujours vivant, c'est déjà ça.

A peine il fut relevé, qu'un cri résonna dans tout le tunnel, c'était le hurlement de Alain que Maxime reconnu tout de suite.

Maxime : Il doit avoir des emmerdes !

Maxime Le cri venait d'en haut, alors Maxime commença à escalader la parois rocheuse, il manqua de se viander plusieurs fois mais réussi à atteindre le sommet et se retrouva de nouveau dans un tunnel mais ce n'était plus le même que tout à l'heure. Il vit alors Alain couché pars terre à quelque mètre lui, il s'approcha de lui pour constater qu'il était salement amoché mais qu'il respirait encore, alors maxime s'agenouilla et prit son ami dans ses bras.

Maxime : Alain, qui t'as fait ça ?

Alain : C'est......C'est cette saloperie, celle qui a tué les soldats.......du BSAA, elle m'a bien eu on dirait......ah ah ah.....

Maxime : A quoi elle ressemblait ?

Alain : Une sorte de mouche humanoïde, hideuse.......mais surtout rapide et intelligente......

Maxime : Tu crois qu'elle est encore ici ?

Alain : Si elle était encore là.......Tu serait déjà mort.....

Maxime : Bon on s'en fout de cette arme, je vais te faire sortir et t'emmener à l’hôpital le plus proche !

Alain : Non.....laisse moi.......c'est trop tard......je vois déjà le tunnel blanc......Tire toi avant qu'elle......revienne........

Maxime : Alain !? Non reste avec moi s'il te plait, tu ne peut pas me faire ça pas maintenant !

Alain ne répondit pas, c'était trop tard pour lui, Maxime sécha ses larmes et laissa le cadavre là où il était.

Maxime : Je te vengerais, je te le promet.

Maxime s’avança dans les sombres tunnels tout en vérifiant qu'il n'avait rien perdu quand il avait été emporté par le courant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WAF
Le héros des survivants
Le héros des survivants


Messages : 1381
Points : 1385
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/05/2013

MessageSujet: Re: Paf le chien   Jeu 18 Juil - 19:28

Maxime continua son avancé et arriva devant la carcasse d'un train, il monta à bord et ouvrit la première porte pour se retrouver à l'intérieur, des cadavres étaient éparpillés un peu partout et Maxime prit soin d'éviter de les réveiller pour arriver au 2ème wagon où il tomba Vladimir qui était de dos et qui tenait le prototype d'arme tant convoité. Ce dernier ne remarqua pas la présence de Maxime et prit une radio qu'il avait planqué sur lui.

Vladimir : QG vous me recevez, j'ai le prototype d'arme.

QG : Et les 2 mercenaires français ?

Vladimir : Surement mort, je vais retrouver Dimitri et quitter cet endroit malsain, terminer.

QG : D'accord, nous attendons votre retour, terminer.

Vladimir rangea sa radio et se retourna, il fut alors surprit par la présence de Maxime qui semblait assez remonté.

Maxime : Hum hum !

Vladimir braqua alors Maxime avec l'arme, esquissa un sourire puis prit la parole.

Vladimir : Vous devez vous posez un tas de questions, hé bien je vais vous répondre. Moi et Dimitri bossons enfaite pour la fameuse "société rivale", Ultor Corporation si vous préféré, et ces derniers nous ont demandé de nous déguiser en mercenaire et de nous faire engager par Armacham pour pouvoir récupérer l'arme ni vue ni connu, et évidemment Ultor est aussi l'organisation responsable de l'explosion de cette bombe, un vrais coup de génie.

Maxime : Vous ne vous en tirerez pas comme ça !

Vladimir : Tu sais gamin, tu n'es vraiment en bonne place pour me le dire, sur ce je vais être généreux et laisser le vie sauf mais si je te recroise encore une fois, tu es mort !

Vladimir passe alors à coté de maxime et s'en alla vers l’endroit d'où venait ce dernier. Une fois ce dernier partit, Maxime commença à réfléchir à la suite des évènements mais fut interrompu par un cri.

??? : A MOI A L'AIDE !

Maxime : On dirait la chef du groupe de survivant de tout à l'heure, vais je la sauver ou est ce que je me lance à la poursuite de l'autre traitre ?

Maxime finalement décida d'aller la sauver, il sortit du train par l'opposé de là où était parti le traitre et tomba finalement sur la jeune fille qui était dans les vapes, bloquait par un bloc de béton, Maxime sentit alors du gaz et enfila son masque. Il souleva ensuite le bloc de toute ses forces et le jeta sur le coté, puis il prit la chef dans ses bras et l'emmena hors du gaz avant de la reposer par terre. Il essaya de la réveiller sans succès, il la trouva magnifique et la contempla, mais il fut vite interrompu par des voix.

??? : QG ici Delta 4, on a trouvé 2 survivants, un homme et une femme, la femme à l'air mal en point, je vais voir ce que je peu faire.

QG : Delta 4, d'accord et ensuite faites les sortir de là par le point As de Trèfle.

Maxime se releva et vit 4 soldats du BSAA arrivaient vers sa position, l'un d'eux remarquant son équipement lui posa une question.

Soldat 1 : Vue votre équipement, je devine que vous n'êtes pas un civil lambda, je me trompe ?

Maxime : Non vous ne vous trompez pas et justement je dois vous laissez, je dois arrêtez l'auteur de cet attentat et tous ses sbires, sur ce occupez vous bien d'elle, au revoir !

Soldat 1 : Non mais attendez.....

Soldat 2 : Laisse le, s'il veut se faire tuer, c'est sa faute, allez emmenons là !

Un des soldats porta la chef et rebroussa chemin avec son équipe pendant que Maxime faisait de même.

(Gally, tu devine que c'est Dimitri que tu as croisé mais fait gaffe à toi ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WAF
Le héros des survivants
Le héros des survivants


Messages : 1381
Points : 1385
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/05/2013

MessageSujet: Re: Paf le chien   Jeu 18 Juil - 21:26

Vladimir était entrain de courir avec l'arme à la main quand il arriva devant le trou où était tombé Maxime précédemment.

Vladimir : Pizdec ! Bon je sens que je vais devoir rebrousser chemin.

Vladimir entendit alors du bruit venir de derrière lui, il se retourna et sans qu'il ne put rien faire, il se fit attaquer par Alain version zombie, ce dernier lui arracha violemment la gorge, laissant ensuite tomber le russe dans le trou.

Vladimir : Idi na huj !

Le traitre se vida alors lentement de son sang dans la trou sans aucun moyen d'échapper à sa mort.
Entre temps Maxime avait emprunté une porte qui le mena aux couloirs du personnel, il entendit alors un cri de zombie puis des voix venant de derrière la porte au bout du couloir.

??? : Bon, je crois que nous avons terminé, je vous souhaite une bonne journée.

??? : Et…. revenez espèce de fumier !!!!!!

Maxime entendit alors une porte se refermé et se dit que c'était le moment d'agir, il ouvrit la porte et vit une des survivante de tout à l'heure attaché à une chaise ainsi qu'un zombie qui s'avancer dangereusement vers elle. Maxime sortit alors son Eagle et explosa la tête du zombie en 1 balle, les morceaux de cervelle sur la femme attaché.

Maxime : Hé bien on dirait que je tombe à pique !

Maxime alla alors détaché la jeune femme, une fois ceci fait, il fit ses présentations.

Maxime : Pour pardonnez mon impolitesse, je me présente, Maxime Moulin.

La femme fit de même puis le duo quitta la salle et rebroussa le chemin jusqu'au tunnel.

Maxime : Bon maintenant continuait tout droit et vous devriez tomber sur le BSAA et votre chef, moi j'ai quelque chose à faire, au revoir.

Maxime se sépara de la jeune femme qui n'eut le temps de le questionner, il arriva au final au trou précédemment cité, il vit alors en contre bas le corps de Vladimir se faire dévorer par son ami Alain zombifié.

Maxime : Bien fait connard !

Maxime vit alors le prototype d'arme terre et il le ramassa.

Maxime : Ça c'est fait, maintenant est ce que je me lance à la poursuite de Dimitri ou je rejoins les autres ? Mieux vaut le laisser crever, j'ai l'arme donc c'est bon, il ne peut rien me faire.

Maxime rebroussa le chemin une énième fois mais il avait la sensation étrange d'être observé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WAF
Le héros des survivants
Le héros des survivants


Messages : 1381
Points : 1385
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/05/2013

MessageSujet: Re: Paf le chien   Jeu 18 Juil - 22:39

Maxime arriva de nouveau au train abandonné mais à ce moment là, il eut un frisson qui lui parcourut le corps tout entier, il se retourna d'un geste brusque et vit une créature descendre du plafond, c'était la mouche humanoïde dont avait parlé Alain et qui avait tué ce dernier ainsi que les soldats du BSAA. Cette dernière possédait d'énormes griffes à ses 2 pattes avant, elles étaient tranchantes comme des lames de rasoirs, Maxime ne perdit pas de temps et dégaina.

Maxime : Je vais te venger Alain !

Maxime tira 5 balles sur la créature qui ne broncha même pas, cette dernière fonça alors avec une vitesse incroyable sur le mercenaire qui esquiva la bestiole malgré tout.

Maxime : Bon et si on tester ce prototype pour voir s'il fonctionne.

Maxime prit l'arme et la testa sur le montre, il tira un rayon électrique qui fit étincelé la bestiole qui se désintégra alors juste devant le mercenaire stupéfia.

Maxime : Armacham ne déconne pas sur la qualité du matériel !

Maxime rangea l'arme et contourna le train, il vit alors le corps d'un soldat du BSAA par terre, il fouilla ce dernier et trouva des munitions pour son magnum. Il voulut alors continuer son chemin mais fut interrompue par la femme de tout à l'heure qui surgit de l'ombre et choppa Maxime et le bloqua avec sa dague.

Gally : Salut, mon mignon, je te remanie pour tout à l’heure, mais là je vais avoir besoin de ton aide, et si tu refuses, je te tuerais.

Gally lui fit un cicatrice sur la joue et lécha le sang de sa lame.

Maxime : J'ai l'art de tomber sur les maboules du coin mais bon oui j'accepte.

Gally relâcha Maxime.

Maxime : Bon OK, qu'est ce que je dois faire pour vous aider ?

Maxime attendit alors la réponse de la "folle".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WAF
Le héros des survivants
Le héros des survivants


Messages : 1381
Points : 1385
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/05/2013

MessageSujet: Re: Paf le chien   Jeu 18 Juil - 23:30

Le femme répondit à Maxime.

Gally : Il a un homme, Dimitri, je dois le retrouver et le tuée, il est une menace même zombifié.

Maxime voulait refuser mais questionna quand même Gally.

Maxime : Pourquoi tu tiens tant à le tuer ?

Gally : Il fait partie de Ultor Corporation, ils sont la même mentalité qu’Umbella, et je laisserais aucune personnes alliés à eux vivre.

Maxime : Mais c'est de la folie !!!

Gally plaqua alors Maxime contre le mur et mit sa dague sous la gorge du pauvre mercenaire.

Maxime : C'est une habitude dans ta famille de faire ça ou quoi ?

Gally n'écouta pas Maxime et pleura, ce qui surprit ce dernier, elle le relâcha alors et sécha ses larmes.

Gally : Alors ta réponse.

Maxime : Hé bien moi aussi j'ai un compte à régler à ce connard, on y va maintenant ou tu veux dire adieu à tes amis qui doivent t'attendre là-bas ?

Gally décida d'y aller maintenant sans se préoccuper des autres, Maxime la suivit de près en murmurant dans sa barbe.

Maxime : Hé bien heureusement que je ne lui ait pas dit que c'est Armacham qui m'a engagé pour faire cette mission, ils ne sont pas cool non plus de leur coté.

Le duo continua son chemin dans le métro pour trouver Dimitri qui ne devait être pas loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WAF
Le héros des survivants
Le héros des survivants


Messages : 1381
Points : 1385
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/05/2013

MessageSujet: Re: Paf le chien   Ven 19 Juil - 9:24

Après un petit bout de chemin, Gally interrompue Maxime.

Gally : Attend je veux vérifier quelque chose.

Le Mercenaire vit alors les yeux de la jeune dame devenir comme des yeux de chat.

Gally : Suis-moi.

Elle l'emmena alors dans un des deux tunnels devant eux puis prit la parole.

Gally : Mon père était scientifique à Umbella. Il a fait de moi son cobaye pour le projet qu'il travaillait.

Maxime : Quel projet ?

Gally : L’injection du le virus T chez une personne.

Maxime fut surprit par cette révélation.

Gally : Je te rassure, je ne contamine personne, le virus T M4 à confectionner des capacités surhumain : la vision extrême qui me paierait de plus loin même à une autre ville et de porter des coups mortelle, c’est comme ça que je t'ai repéré.

Elle s'arrêta et tourna vers le Mercenaire.

Gally : Je dis jamais à personne ce gère de chose, toi c’est différent, je sens que tu as perdus une moitié de toi…Donc...

Soudain, un coup de feu retentit et Gally s'écroula sur Maxime qui tomba à son tour sur le coté. Heureusement elle n'était blessé cas la hanche, Maxime la poussa délicatement sur le coté et se releva pour constater Dimitri juste devant eux qui les braquer avec son Beretta 92. Ce dernier avait du sang sur le visage et avait une trace de morsure sur le bras droit.

Dimitri : Comme on se retrouve !

Maxime : Tu ne peu pas te la fermer un peu et rejoindre nos rangs.

Dimitri : Jamais ! Donc voila le programme tu vas me filer l'arme et ton antivirus car j'ai paumé le mien.

Maxime : Plutôt crever !

D'un coup, Dimitri logea une balle dans le ventre de Maxime qui tomba à terre et se tordit de douleur, Dimitri s'approcha de ce dernier, prit l'arme ainsi que l'antivirus de Maxime puis s'en alla en 4ème vitesse. Gally se remit alors de sa blessure et regarda Maxime dans son triste état.

Maxime : Gally rattrape le avant qu'il ne s'échappe, ne t'en fait pas pour moi, je m'en sortirais, coure !

Gally courra rejoindre Dimitri pendant que Maxime resta là pour se remettre de sa blessure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WAF
Le héros des survivants
Le héros des survivants


Messages : 1381
Points : 1385
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/05/2013

MessageSujet: Re: Paf le chien   Ven 19 Juil - 11:53

19 Décembre 2009

L’enfer régnait sur New Raccoon City, cela faisait un peu plus d'une semaines que les malades afflué à l’hôpital, les nouvelles parlaient du virus de la société Umbrella qui renaitrait de ses cendres et qui serait responsable de l'épidémie. Malgré cela, les autorités demanda aux habitants de restaient dans leur maison car la situation allait vite s'arranger, que de belles paroles, ce n'était qu'une excuse pour les S.T.A.R.S. ainsi qu'une grand partie de la NRPD se tirent en vitesse pour laisser la ville à son triste sort. Peu de temps après le BSAA arriva avec l'armée et les Marines pour boucler la zone et la mettre en quarantaine, les habitants de pouvaient plus sortir et les malades continuaient d'augmenter et bientôt à quelque jours de noël, la ville fut sous l'emprise des zombies. Maxime qui était en voyage avec son oncle et sa tante à New Raccoon City, c'était retrouvé impliqué dans ce merdier. Il faisait nuit, son oncle et sa tante n'étaient pas revenu de leur sortie, Maxime était caché sous un lit dans la chambre d'hôtel, il entendait les coups de feux à l'extérieur ainsi que les râles des zombies qui tapaient à la porte. Mais au bout d'un moment leur cri s’interrompit et le petit enfant entendit la porte d'entré de faire défoncer puis une voix se fit entendre.

Policier : NRPD ! Y a t-il des survivants par ici !?

Maxime sortit de sous le lit et alla rejoindre en 4ème vitesse le policier pour le prendre dans ses bras.

Policier : Les gars, j'ai trouver un môme par ici !

Maxime lâcha le flic qui s'agenouilla pour s'adresser à lui.

Policier : Petit, tu es tout seul, tu n'as pas de la famille avec toi ?

Maxime : Si, y a mon oncle et ma tante mais ils ne sont pas revenu.

Policier : En tout cas ne t'inquiète pas on s'occupera bien de toi.

Le policier qui se nommé Marc emmena Maxime hors de la chambre, à l'extérieur se trouvait 3 autres policiers ainsi que 4 survivants.

Marc : Bon j'ai l'impression qu'il n'y a pas d'autre survirants, on peut retourner au commissariat, d'après les infos le BSAA et les Marines ne devraient pas tarder à entrer dans la ville pour se débarrasser des armes biologiques.

Policier 1 : Hé bien il serait peut être temps, parce que pour l'instant j'ai l’impression qu'ils nous laisse crever !

Marc : Bon allez on y go !

Le groupe alla alors vers l'escalier de secours, descendit jusqu'au rez de chaussé et se retrouva dans la hall d'entré où se trouvé 3 zombies.

Marc : Petit, ne regarde pas !

Maxime détourna le regard pendant que les flics se débarrassaient des troubles fêtes, une fois ceci fait, ils quittèrent l'hôtel. A l'extérieur, les carcasses de voitures brulés, des corps étaient éparpillés un peu partout et des cris retentirent dans le lointain.

Marc : Bon le commissariat n'est pas très loin donc on y va à pied, suivez moi.

Le groupe suivit Marc pendant que les 3 autres policiers couvraient leur arrière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WAF
Le héros des survivants
Le héros des survivants


Messages : 1381
Points : 1385
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/05/2013

MessageSujet: Re: Paf le chien   Ven 19 Juil - 13:42

Maxime était tombait dans les vapes à cause de la douleur, il entendit malgré tout une voix, une explosion et sentit aussi une chaleur intense. Finalement il se réveilla et vit qu'il était sous l'eau et qu'il était collé à Gally qui était entrain de se noyer, il prit alors un élan de courage et porta la jeune femme tout en nageant vers la surface. Une fois à la surface, il alla à l'opposé du feu et posa la jeune femme dans un coin sec, cette dernière avait perdu connaissance, Maxime lui appliqua alors les premiers secours pour évité qu'elle ne meurt.

Maxime : Allez sois forte, ne me lâche pas.

Finalement, après un bouche à bouche, elle reprit connaissance et recracha l'eau qu'elle avait dans ses poumons.

Maxime : Bon allez les questions plus tard, je te porte jusqu'à la sortie.

Maxime épaula Gally et s'avança dans le tunnel menant au 4X4 tout évitant le feu qui se propageait assez rapidement, il arriva finalement à l'échelle et fit grimper Gally en première puis il la rejoignit en haut. Il remit alors la plaque d'égout à sa place et reprit son souffle.

Maxime : Hé bien on dirait que l'eau à un peu soigner ma plaie.

Maxime se tourna alors vers Gally qui avait peine à tenir sur ses jambes.

Maxime : Sa va ?

Gally approuva de la tête, le mercenaire vit alors le corps de Dimitri trainait non loin de là.

Maxime : On dirait que tu t'es occupais de lui, il a finit où il devait finir avec les ordures. Monte, je met l'arme sur la banquette arrière puis j'irais te déposer à l'hôpital le plus proche.

Gally monta coté passager et Maxime alla voir le cadavre de Dimitri, prit l'arme et remarqua au passage que ce dernier avait utilisé l'antivirus.

Maxime : Quel gâchis.

Maxime mit l'arme à l’arrière du véhicule et fit ce qu'il avait dit qu'il allait faire puis il alla remettre l'arme à son employeur pour toucher sa prime.

(Fin du RP pour moi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WAF
Le héros des survivants
Le héros des survivants


Messages : 1381
Points : 1385
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/05/2013

MessageSujet: Re: Paf le chien   Ven 19 Juil - 13:56

Le groupe de 9 personnes s'était éloigné de l'hôtel quand soudain apparut à l'autre bout de la rue, non pas un zombie, mais un énorme montre humanoïde des griffes à chaque main, ce dernier s'avança vers le groupe.

Marc : Les gars venez j'ai besoin d'aide, reculez les autres !

Les 3 autres flics vinrent aidé Marc et ils tirèrent sur le monstre qui piqua un sprint sur eux, finalement il frappa l'un des policiers et l'envoya valsa contre un mur où il se brisa la nuque, il empala ensuite un autre flic avant de couper en 2 un 3ème policier. Il ne restait que Marc qui tenta de s'enfuir mais le monstre lui foutu une baffe qui l'envoya valdinguer sur plusieurs mètres. Il ne restait visiblement que les 5 survivants dont Maxime, ces derniers se mirent à s'enfuir et le monstre prit pour cible le jeune garçon sans défense. Mais alors que Maxime courait, ce dernier entendit une voix.

??? : ET TOI SALE MUTANT LAISSE CE JEUNE GARÇON TRANQUILLE OK ?

Il s'arrêta et vit le monstre se tourné vers une fille qui devait avoir le même age que Maxime, la créature fonça sur la fille mais cette dernière le stoppa net en le décapitant avec ses lames. Elle s'avança ensuite vers Maxime qui tremblait de peur.

Fille : Ça va tu na rien de casser petit, tu a plus rien a craindre je vais te faire sortir de la ville saint et sauve.

Maxime commença à pleuré et une autre voix se fit entendre.

??? : Si je disais ce que je viens de voir, personne ne me croirait.

Les 2 mômes se tournèrent vers la voix et virent que c'était Marc qui avait survécut et qui était surprit des talents de la jeune fille. Le trio fut ensuite rejoint par les 4 survivants qui avait préalablement fuit.

Marc : Bon on se rend au commissariat, là-bas on verra pour pouvoir quitter cet enfer, hein petite fille ?

La fille approuva le plan et le groupe suivit Marc pour aller au commissariat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WAF
Le héros des survivants
Le héros des survivants


Messages : 1381
Points : 1385
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/05/2013

MessageSujet: Re: Paf le chien   Jeu 1 Aoû - 18:13

27 Juin 2013

6 jours s'étaient passés depuis que Maxime avait survécut au l'attentat du métro de New Raccoon City. Aujourd'hui en cette journée chaude et forte ensoleillée, ce dernier était dans une des planques où il niché avec d'autre Mercenaires, mais la plupart s'entendaient très bien avec Maxime et était même des amis. La planque se situé non loin de Paris en France. Notre mercenaire était entrain de jouer au Texas hold'em avec 3 autres mercenaires, Michel, Filippo et Seji. Michel était un ancien agent de la DGSE, Filippo un ancien Carabiniere (Gendarme) et Seji un ancien Yakuza.

Michel : Quinte Flush !

Filippo : Ptain mais c'est pas vrais, comment tu fais pour gagner à chaque fois !?

Michel : C'est normal, je suis le meilleur.

Pendant que les 2 mercenaires se taquinaient, Seji remarqua que Maxime avait grise mine.

Seji : Maxime sa va ? Depuis la mort d'Alain, je te trouve distant et triste, t'es sur que ça va aller.

Maxime : Oui c'est bon, c'est juste que cela faisait si longtemps qu'on se connaissait, j'ai encore dut mal à digéré sa mort mais bon ça ira.

Seji : Si tu le dis.

C'est alors qu'un mercenaire entra dans la pièce et éleva la voix.

Mercenaire : Maxime, il y a un mec du S.A.J.S. qui te demande !

Michel : Oh pourquoi il a le droit à des contrats et pas moi, ça fait longtemps que j'en ais pas fait.

Filippo : C'est normal, tu es le meilleur donc faut laisser sa place aux autres.

Pendant que les 2 se chamaillaient, Maxime suivit le mercenaire jusqu'à un soldat du S.A.J.S.

Maxime : Bonjour, alors c'est vous qui m'avez demandé ?

Soldat : En effet le S.A.J.S. a une mission à vous proposez pour 500 000 euros.

Maxime : Et en quoi consiste cette mission ?

Soldat : Hé bien voila, il y a quelque heures, des mercenaires avides d'argent ont volés un virus très puissant dans un des labos top secret d'Umbrella en France. On ne sait pas encore pourquoi ils ont fait ça mais d'après nos infos ils se sont réfugiés dans leur planque dans le 11ème arrondissement de Paris. Vous allez devoir rejoindre notre agent envoyé sur place, récupérez le virus pour pouvoir nous le ramener ensuite. Alors acceptez vous la mission.

Maxime : J'accepte à une condition, qu'on me dise pourquoi est ce moi que l'on envoie en particulier ?

Soldat : On sait que vous nous avez aidé lors de l’attentat du métro à Raccoon City, nous vous sommes très redevable et on pensait que vous accepteriez de nous aider à nouveau.

Maxime : D'accord et où dois je rejoindre votre agent ?

Soldat : A l’hôtel Pavillon Nation.

Maxime accepta la mission et alla alors à Paris et plus précisément au 11ème arrondissements pour aller à l'hôtel Pavillon Nation. Une fois là-bas, il alla à l’accueil pour commander une chambre.

Maxime : Bonjour je réserverais la chambre 206, aussi quelqu'un, une jeune femme d'après ce qu'on ma dit, devrais arrivé d'ici peu de temps. Faites en sorte qu'elle prenne elle aussi la chambre 206, merci beaucoup.

Le gérant fut étonné de la remarque de l'étrange garçon, Maxime alla alors à la chambre 206 pour attendre l'arrivé de l'agent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WAF
Le héros des survivants
Le héros des survivants


Messages : 1381
Points : 1385
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/05/2013

MessageSujet: Re: Paf le chien   Jeu 1 Aoû - 19:41

Maxime attendit plusieurs minutes et entendit des bruits de pas se diriger vers la chambre, il se planqua dans un coin avec son précieux Spas 12 et vit ensuite quelqu'un entrer brusquement dans la chambre avec une arme, c'était la chef du groupe de S.A.J.S. qu'il avait croisé au métro, cette dernière se tourna alors vers notre mercenaire en braquant son arme sur lui.

Chef : Baisse ton arme et que fait tu ici dans ma chambre répond !?

Maxime : Comment ça ta chambre, tu veux dire notre chambre.

Maxime montra alors son exemplaire de la clé de la chambre, la chef fut étonné.

Maxime : Bon je te préviens déjà, je ronfle la nuit et fort en plus. Bon plus sérieusement je suis là pour la même chose que toi et je pense que tu le sais déjà, non ?

La jeune femme approuva.

Maxime : Bon, donc comme ça on doit récupérer un virus très dangereux qui a été dérobé par des personnes malintentionnés et normalement leur planque serait ici dans le 11ème arrondissement mais où ?

Maxime réfléchit 2 secondes puis il changea de conversation.

Maxime : Bon tu connais déjà mon nom mais moi je ne connais pas le tiens, pourrais tu me le dire.

Maxime attendit la réponse de la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WAF
Le héros des survivants
Le héros des survivants


Messages : 1381
Points : 1385
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/05/2013

MessageSujet: Re: Paf le chien   Ven 2 Aoû - 9:32

La jeune femme prit la parole avec une douce voix sensuelle.

Sarah : Je m'appelle Sarah Crowy

Maxime : J'ai eu peur que tu me dise Sarah Connor. En tout cas enchanté de faire ta connaissance.

Maxime regarda alors sa montre, il était déjà 20H25, notre mercenaire alla alors ranger son fusil dans une mallette qu'il avait emmené avec lui puis prit la parole.

Maxime : Voila, comme ça il passe inaperçu !

Maxime se tourna alors vers Sarah qui s'était assit sur le lit.

Maxime : Au faites, comment va Gally ? Je n'ai plus eu de nouvelle depuis que je l'avais laissé à l'hôpital, j'espère qu'elle va bien.

Maxime attendit la réponse de Sarah.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WAF
Le héros des survivants
Le héros des survivants


Messages : 1381
Points : 1385
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/05/2013

MessageSujet: Re: Paf le chien   Ven 2 Aoû - 10:13

Sarah : Elle va bien.

Sarah se leva alors du lit et quitta la chambre, Maxime alla la suivre jusqu'à la salle à manger l'hôtel où elle commanda à manger auprès d'un des garçons de l'hôtel. Maxime décida alors de faire de même.

Maxime : Bon je voudrais un cheeseburger avec 3 baguettes complète remplie de kebab avec de la sauce au curry, merci !

Alors que le duo retournèrent à leur chambre, Maxime vit que Sarah regardait son bras où se trouvait 3 grandes cicatrices.

Maxime : Comment as tu eu ces cicatrices.

Sarah avait l'air de ne pas savoir comment elle les avaient eu.

Maxime : Bon je me pose une question depuis tout à l'heure, où est ce que ce trouve la planque des mercenaires, je suis qu'elle se trouve dans un endroit que personne ne s'attendrait jam...

Maxime eut alors un flash.

Maxime : Sarah continue, je te rejoins plus tard, je dois vérifier quelque chose.

Sarah retourna à la chambre pendant que notre mercenaire ce rendait à l’accueil de l'hôtel où il vit le gérant de cet hôtel discutait avec 3 grands gaillards. Maxime alla se cacher dans un coin pour écouter la conversation.

Gérant : Et après vous me promettez de nous laisser tranquille ?

Gaillard 1 : Bien sur papy, on va juste les laisser chercher encore un peu puis on les éliminera, je suis sur qu'ils ne verront rien venir !

Gérant : Et si ils se rendent compte du piège ?

Gaillard 2 : On les éliminera sur le champ, 1 mercenaire et une nana du S.A.J.S. contre 30 autres mercenaire qui possède un virus mortelle qu'ils peuvent lâcher à n'importe quel moment, ils n'ont aucune chance.

Maxime s’inquiéta et décida de quitter la scène discrètement pour retourna à la chambre 206 pour prévenir Sarah.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WAF
Le héros des survivants
Le héros des survivants


Messages : 1381
Points : 1385
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/05/2013

MessageSujet: Re: Paf le chien   Ven 2 Aoû - 10:45

Maxime arriva à la chambre, ouvra la porte et remarqua que Sarah n'était pas là.

Maxime : Merde où est elle !? J'espère qu'elle n'a pas fait de conneries !

Notre mercenaire entendit alors du bruit venir de derrière lui mais il fut assommé sans réussir à voir son agresseur.
30 minutes plus tard, il faisait nuit, le temps était calme et dégagé. Maxime se réveilla ligoté à une chaise, il vit plusieurs mercenaires tout autours de lui, il sentit que ça allait barder pour lui.

Mercenaire 1 : Raymond, il s'est réveillé !

Celui qui semblait être le chef, sortit du lot et alla voir Maxime. Ce Raymond avait le crane rasé, une cicatrice sur le joue et un œil en verre.

Maxime : Qu'est ce que vous me voulez, pourquoi ne pas m'avoir déjà éliminer.

Raymond : De 1 parce que ta copine est introuvable et qu'elle a déjà tué 5 de mes camarades, de 2 parce que c'est plus drôle de te tuer après avoir dévoiler notre plan.

Maxime : Et c’est quoi votre plan ?

Raymond : Tu vois, dans 1 heure, un de nos hélicos survolera l’Élysée et lâchera l’échantillon du Virus X que l'on a volé, sur ce bâtiment. Le virus transformera le président et ses ministres et bientôt ravagera entièrement Paris avant même que le BSAA n’est eu le temps de s'interposer.

Maxime : Et vous croyez que je vais vous laissez faire !

Raymond : Tu es en mauvaise position pour parler ! Bon vue que je suis gentil je vais te laisser encore en vie 10 minute le temps que tu imagine le triste destin de cette ville. Bon vous 4, venez avec mi, on va s'occuper du gérant et des garçons de l'hôtel comme il se doit. Les autres restez ici et surveillez le !

Raymond quitta la pièce avec 4 mercenaires pendant que les 3 autres mercenaires surveillaient Maxime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WAF
Le héros des survivants
Le héros des survivants


Messages : 1381
Points : 1385
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/05/2013

MessageSujet: Re: Paf le chien   Ven 2 Aoû - 11:20

Alors que Maxime était toujours attaché à sa chaise, l'un des mercenaires qui le surveillé reçut un appel de Raymond.

Mercenaire : Raymond qu'est ce qui se passe !?

Raymond : C'est l'autre salope, elle à prévenu tout le monde de l'attentat avec le virus, j'ai réussi à tuer le gérant mais le reste du personnel s'est enfuit. Plan je vais lâcher le virus maintenant, ils n'auront pas le temps d'évacuer toute la ville !

Mercenaire : Et pour nous.

Raymond : Ne t'en fais pas notre planque est un vrais bunker, le virus ne nous touchera pas. Terminer.

Entre temps le BSAA, la Gendarmerie et la Police locale étaient d'évacuer le ville, ce qui n'était facile vue le nombre d'habitant. Le président et les ministres avaient déjà quitté la ville. Juste devant l’Élysée, un soldat du BSAA appela le QG.

Soldat : QG ici Charlie 7, le Président Français et ses ministres sont en lieu sur.

QG : Bien, sortaient maintenant de la ville en vitesse.

Soldat : C'est bon, on a peut moins d'une heure pour quitter la vi....

Le soldat vit alors un hélico survolait l’Élysée, ce qui l’inquiéta beaucoup.

Soldat : QG, il y a un hélico juste au dessus de l’Élysée et il n'est pas des notre, qu'est ce que je fais.

QG : Quittez cette zone immédiatement avec votre équipe, Charlie 7.

Le soldat fit alors des grands signes à son équipe.

Soldat : Les gars, faut évacuer la zone !

Soudain, un des mercenaires dans l’hélico lâcha l’échantillon de virus le groupe de soldats. L'échantillon éclata de plein fouet et le virus se répandit sous la forme d'un brouillard rougeâtre, les soldats commencèrent alors à suffoquer et à ce transformer en monstres hideux pendant que l'hélico quittait la zone.
De retour à la planque des mercenaires, Maxime vit un mercenaire entrer dans la salle avec Sarah qui était dans les pommes, il ligota alors cette dernière sur une autre chaise à coté de Maxime. Elle se réveilla alors peu de temps après et remarqua Maxime à ses cotés.

Maxime : Alors on a fait de beaux rêves ? Parce que comme tu peu le voir, on est un peu dans la merde.

Mercenaire : Là ferme !

Maxime : OK OK OK, c'est bon on se calme !

Maxime attendit alors sagement que Sarah propose un plan pour s'enfuir car lui il était à cours d'idées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WAF
Le héros des survivants
Le héros des survivants


Messages : 1381
Points : 1385
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/05/2013

MessageSujet: Re: Paf le chien   Ven 2 Aoû - 16:06

Sarah ne semblait pas avoir la moindre idée pour réussir à s'enfuir, Maxime lui chuchota quelque mot.

Maxime : Je pense savoir comment nous enfuir mais il faudrait que l'on soit détaché pour faire ce que j'ai prévu.

Un des mercenaire s'approcha de Sarah pour l'observer de plus près mais cette dernière lui fit un gros coup de boule en pleine tronche qui lui fit valser par terre, il se releva rapidement et frappa de plein fouet Sarah au visage, ce qui lui laissa une marque. Leur chef arriva alors dans la pièce avec 6 autres mercenaires, ils étaient en tout 10 dans la pièce.

Mercenaire 1 : Où sont les autres ?

Raymond : Ils sont mort en cours de route, on est plus qu'un tiers de ce qu'on était à la base.

Mercenaire 2 : Raymond, est ce qu'on les tues ?

Raymond s'approcha alors de Sarah.

Raymond : Non, ils pourraient nous aider à sortir d'ici en 1 seul morceau. Dut moins si ils acceptent, alors jeune demoiselle, voulez vous nous aider ?

Sarah cracha alors sur la gueule de Raymond qui commença à la tabasser à mort jusqu'à ce que ses camarades essayèrent de le raisonner.

Mercenaire 1 : Raymond, une fois morte, elle ne nous sera plus utile !

Raymond : Ouais c'est vrais, prenez ce taser et torturez là avec, je m'occupe de l'autre.

Un des mercenaire prit le taser et foutu un coup de jus sur Sarah puis recommença peu de temps après en espérant qu'elle accepte de les aider. Entre temps Raymond s'occupa de Maxime.

Raymond : Alors mon camarade, il a fallut que vous soyez dans le mauvais camp mais ce sont les risques du métier de Mercenaire.

Maxime : Mon vieux, c'est plutôt toi qui est dans le mauvais camp, quand mes camarades à moi seront ce qui m'est arrivé, ils ne feront qu'une bouché de toi et de tes pitoyables mercenaires.

Raymond : Hé hé hé, ton humour me plait mais sache que tu es mal placé pour me dire ça !

Raymond plaça alors son couteau sous la gorge de Maxime et le menaça.

Raymond : Alors tu as intérêt à nous aider sinon je te trucide toi et l'autre salope qui a tué 5 de mes amis !!!

Maxime : Vous êtes sensé être 10 mercenaires dans cette pièce ?

Raymond : Oui pourquoi !?

Maxime : Parce que vous êtes 11.

Raymond prit peur et se retourna, il vit alors un mercenaire sensé être mort juste devant une porte par laquelle il est venu.

Raymond : Les gars, tenez le en joue.

Les mercenaires écoutèrent les ordre de Raymond, le mercenaire décédé leva alors la tête vers le groupe, son visage était tout rouge, il avait des dents très point et des grandes griffes à la place des doigts qui lui servaient d'armes. Le monstre sauta alors avec une rapidité incroyable sur l'un des mercenaire et lui arracha la gorge violemment.

Maxime : C'est ça de voler un prototype de virus s'en même en connaitre les effets !

Raymond : Vos gueule !!! Allez les gars on se casse.

Les mercenaires suivirent leur chef et quittèrent la pièce en hâte, laissant nos héros ligotés à leur chaise avec le monstre devant eu qui se nourrissait de la chaire de sa victime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WAF
Le héros des survivants
Le héros des survivants


Messages : 1381
Points : 1385
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/05/2013

MessageSujet: Re: Paf le chien   Ven 2 Aoû - 17:09

Après avoir forcé plusieurs fois ses liens, Maxime réussi à se détacha et il se leva d'un bond, il vit le monstre entrain de manger, ce dernier ne se préoccupé par de notre Mercenaire. Maxime s'approcha de Sarah qui était dans les vapes, il essaya de la libéré mais entendit une voix familière au loin.

Raymond : Merde en voila d'autres, rebroussez chemin !

Maxime décida alors de quitter la salle par une autre porte en ramassant au passage une barre en fer qui pourrait lui servir pour se défendre. Il se plaqua sur le coté de la porte et regarda se qui se passait dans la pièce, il vit les mercenaires revenir et barricader la porte d'où ils étaient venu, ensuite ils tuèrent le monstre qui résista bien aux coup quand même, le chef prit alors Sarah par le visage et se mit à rigoler jusqu'à qu'un de ses camarades prit la parole.

Mercenaire : Raymond, le Mercenaire s'est enfuit.

Raymond : Laissez le, avec tous les monstres à l'extérieur, il ne fera pas long feu.

Maxime n'eut alors pas d'autre choix que d'abandonner Sarah mais il se murmura à lui même.

Maxime : Je reviendrais Sarah, je te le promet.

Après quelque mètre de marche, Maxime prit une radio qu'il avait sur lui et appel Seji.

Maxime : Seji tu me reçoit ?

Seji : Maxime ? Tu vas bien, j'ai appris que Paris a été la victime d'un attenta.

Maxime : Ouais c’est une longue histoire mais j'ai besoin de ton aide ainsi que celle des autres mercenaires, vous devez vous rendre à l’hôtel Pavillon Nation dans le 11ème arrondissement de Paris, pensez à bien vous armer et a amener des masques à gaz avec vous car vous allez avoir de la compagnie, recontacte moi une fois que tu seras arrivé.

Seji : D'accord, et tiens le coup jusqu'à notre arrivé, terminer.

Maxime continua alors l'exploration de la planque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WAF
Le héros des survivants
Le héros des survivants


Messages : 1381
Points : 1385
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/05/2013

MessageSujet: Re: Paf le chien   Ven 2 Aoû - 17:40

Maxime arriva à un détour de couloir, il vit alors deux "Etripeurs" comme ils les appelés à cause de leur longues griffes, ces derniers étaient entrain de se nourrir sur un cadavre, ils semblaient avoir été des civils lambda avant leur transformation. Maxime s'approcha alors d'eux et cria.

Maxime : L'heure du repas à sonné mes petits !

Les 2 étripeurs se levèrent et l'un d'entre eux sauta sur Maxime qui l’intercepta avec un coup de barre en fer qui lui explosa le crane, le tua, le second fit exactement la même connerie et finit dans le même état que son semblable.

Maxime : Aussi con que des zombies !

Maxime s'avança jusqu'à une porte qui le mena à la salle de sécurité du bunker, Maxime s'approcha des moniteurs et regarda les écrans, il vit plusieurs étripeurs arpenter les couloir et vit aussi que certaine caméra donné sur l'hôtel dont une sur le toit, il remarqua alors un hélico se diriger vers l'hôtel, c'est alors qu'il reçut un appel de Seji.

Seji : Maxime, on arrive à l’hôtel.

Maxime : Ouais je vous voit grâce aux caméras de surveillance, je vais essayer de vous guider à travers l'hôtel et le bunker.

Seji : D'accord, terminer.

L'hélico, un CH-47 Chinook, se posa sur le toi et Seji quitta ce dernier avec une vingtaine de mercenaires dont Michel et Filippo.

Seji : Enfilez vos masques à gaz.

Les mercenaires firent ce qu'il dit pendant que l'hélico redémarrait pour quitter la zone. Les mercenaires commencèrent alors leur ascension de l'hôtel tout en étant guidé par Maxime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WAF
Le héros des survivants
Le héros des survivants


Messages : 1381
Points : 1385
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/05/2013

MessageSujet: Re: Paf le chien   Ven 2 Aoû - 19:09

Les alliés de Maxime étaient arrivé au deuxième étage sans encombre, ils tuèrent quelque étripeurs et s'arrêtèrent, il n'y avait eut juste 4 morts jusque là.

Maxime : Bon Seji, va à la chambre 206 où se trouve une mallette contenant mon Spas 12.

Seji : Et ton Desert Eagle, tu l'as sur toi ?

Maxime : Non je ne l'ai pas emmené, je pensais que le pompe me suffirait.

Seji : Bon les gars continuaient, je vous rejoindrais !

Seji entra dans la chambre 206 et vit la mallette posait sur le lit, il rangea son arme et la prit avant de quitter la salle et rejoindre son équipe au rez de chaussé.

Maxime : Bon, continuait dans ce couloir pour atteindre la cour arrière de l'hôtel où se trouve le Bunker.

Seji : OK bien reçut, suivez moi !

Michel : Et depuis quand es tu le chef ?

Filippo : Bon déjà il fait un meilleur chef que toi !

Seji : Fermez là !

Les mercenaires continuèrent leur chemin et arrivèrent à la cour arrière où se trouvait un tout petit bâtiment qui devait être le Bunker, c'est alors qu'ils virent 9 Mercenaires ennemies dont Raymond sortirent de ce Bunker qui leur servait de planque, ces commencèrent à leur tirer dessus mais les alliés de Maxime ripostèrent et tuèrent 2 Mercenaires ennemies. Raymond parla alors à l'un de ses camarades.

Raymond : Bon je vais prendre le passage secret menant au toit, vous restez ici et essayez de les tuer !

Mercenaire : D'accord Raymond !

Raymond s'éclipsa prendre le passage secret. Il y avait déjà 3 morts du coté des alliés de Maxime et 4 du coté des Mercenaires ennemies. Soudain, Michel se prit une balle dans la poitrine et s'écroula par terre.

Filippo : Michel !!!

Filippo alla rejoindre Michel qui se tordait de douleur et s'agenouilla à coté de lui.

Michel : Ça a été un plaisir de te connaitre......Filippo.

Filippo : Non tiens le coup Michel !

Michel versa quelque larme et mourut de ses blessures. Une fois tous les ennemies tués, Seji alla voir Michel qui tenait le corps de son ami dans ses bras.

Seji : C'est triste qu'il soit mort mais il faut continuer, il nous voudrait pas que l'on baisse les bras maintenant, alors relève toi Filippo !

Filippo : Oui je le sais.

Filippo se releva et regarda fièrement Seji.

Filippo : Allons y !

Le groupe entra alors dans le bunker, ils descendirent les longues marches et arpentèrent les couloirs pleins de cadavres d'étripeurs et ils arrivèrent finalement dans la salle de sécurité où se trouvait Maxime qui les attendaient.

Maxime : Seji, content de te revoir !

Seji : Moi uassi mais je suis désoler mais leur chef s'est enfuit.

Maxime : Oui je sais, je vais aller à sa poursuite, vous vous continuez dans le prochain couloir, vous tournez 2 fois à gauche et 1 fois à droite et vous arriverez là où se trouve Sarah, vous l'escorterez ensuite sur le toit où je vous attendrez.

Seji : Tu es sur que tu n'as pas besoin d'aide ?

Maxime : Non c'est bon, allez filé, elle est dans un salle état !

Maxime prit sa mallette et se sépara du groupe qui après avoir suivit les indications de Maxime, arrivèrent enfin aux cellules. Ils virent alors Sarah couchaient sur le sol dans une cellule et très mal en point.

Seji : Sarah !?

Seji s'approcha de la jeune femme, la prit dans ses bras et mit sa main sur son visage.

Sarah : Elle est mal en point, aidez moi à la soulevez !

Les mercenaires aidèrent Seji à la mettre sur son dos puis le groupe quitta la salle pour retourner sur le toit rejoindre Maxime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WAF
Le héros des survivants
Le héros des survivants


Messages : 1381
Points : 1385
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/05/2013

MessageSujet: Re: Paf le chien   Ven 2 Aoû - 20:08

Raymond avait enfin atteint le toit, il prit alors sa radio et contacta le pilote de leur hélico.

Raymond : Hé Romain, tu me reçoit ?

Romain : Oui je te reçoit 5 sur 5.

Raymond : Tous nos camarades sont morts, viens ici en vitesse avec l'hélico pour me chercher.

Romain : OK j'arrive tout de suite, terminer.

Raymond fut soulagé et se retourna, seulement pour voir Maxime qui le braqué avec son fusil à pompe.

Maxime : Je t'avais dis que je t'aurais.

Raymond : Voila déjà fin, vas y tue moi, tu ne sais même pas qui est mon employeur !

Maxime : Qui est ton employeur ? Ultor ? Armacham ?

Raymond : Tu es loin du compte mon grand, tu ne trouvera jamais.

Maxime : Oh je vois, Umbrella elle même ?

Raymond : Bingo !

Maxime : Mais pourquoi ?

Raymond : C'est très simple, comme ils ne voulaient pas faire le sale boulot eux même, ils nous ont engagé pour tester leur prototype de virus à leur place mais bien sur il fallait faire croire à un vole pour éviter qu'ils soient responsable directement de l'incident. Après avoir lâché le virus, nous aurions dut évacuer pour avoir notre cagnotte mais à cause vous, c'est perdu.

Maxime : Merci du renseignement, maintenant je te laisse dire ton dernier mot.

Raymond : A quoi ça servirait de me tuer ?

Maxime : A rien.....

Maxime explosa la tête de Raymond avec son fusil les morceaux de cervelles se répandirent partout et le sang gicla sur Maxime.

Maxime : .....Mais ça soulage.

Maxime prit alors la radio de Raymond.

Maxime : Ton ami est mort donc mieux vaut pour toi que tu fuis le plus loin possible d'ici.

Maxime reposa la radio et vit alors ses alliés arrivés sur le toit avec Sarah qui suffoquait, Seji la posa par terre et Maxime prit sa main.

Maxime : Allez Sarah tiens le coup !

Soudain, elle commença à expulser du sang de sa bouche, ce qui inquiéta grandement Maxime.

Seji : Merde, elle fait une hémorragie, y a t-il un médecin ici ?

Un mercenaire qui se nommait Matthieu sortit du lot.

Matthieu : Oui, moi j'ai été médecin pendant 10 minutes, je peu la soigner mais poussez vous !

Le groupe se poussa et Matthieu commença à aspirer le sang qui sortait de la bouche avant de le recracher sur le coté, il fit ça 5 fois et le sang s'arrêta de couler.

Matthieu : Voila une bonne chose de faites mais nous devons l'emmener dans un hôpital sinon dans 1 heure elle sera morte.

Seji : Mais vous n’étiez pas médecin ?

Matthieu : Si mais je n'ai pas l'équipement nécessaire sur moi.

Seji appela alors l'hélico qui arriva même pas 5 minutes après, ils se rendirent alors à l'hôpital le plus proche pour soigner Sarah.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WAF
Le héros des survivants
Le héros des survivants


Messages : 1381
Points : 1385
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/05/2013

MessageSujet: Re: Paf le chien   Ven 2 Aoû - 21:50

28 Juin 2013

Cela faisait plusieurs heures que Maxime avait emmené Sarah à l'hopital Cochin, 14ème arrondissement de Paris. cela faisait aussi plusieurs heures qu'elle a été plongé dans un coma artificielle et que Maxime était à son chevet. Le jour se levé, Maxime entendait les bip bip imperturbable de la machine qui signifiait que Sarah était toujours en vie. C'est alors que Seji entra dans la chambre et alla voir Maxime pour lui parler.

Seji : Alors comment elle va ?

Maxime : Les médecins ont dit qu'elle s'en sortira mais elle devra rester un petit moment ici pour se reposer.

Seji : Et toi tu vas faire quoi ?

Maxime : Je vais rendre une petite visite à Umbrella.

Seji : Mais tu es fous, tu vas te faire tuer !

Maxime : Ouais c'est ça, leur mercenaires n'ont pas réussi à m'avoir, alors pourquoi eux arriveraient à me tuer ?

Seji : Bon fais ce que tu veux, je sais que je n'arriverais pas à t'en empêcher, sur ce j'ai des trucs à faire, je te laisse.

Seji quitta la pièce, Maxime prit alors une feuille de papier et écrit quelque phrase, il glissa alors le bout de papier dans la main de Sarah pour qu'elle puisse le lire une fois qu'elle sera réveillé. Maxime quitta alors l’hôpital pour se préparer à son prochain combat.

(Fin du RP pour moi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WAF
Le héros des survivants
Le héros des survivants


Messages : 1381
Points : 1385
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/05/2013

MessageSujet: Re: Paf le chien   Sam 3 Aoû - 12:48

30 Juin 2025

Cela faisait une demi heure que Maxime avait emmené puis ligoté à une chaise dans une cellule froide et mal odorante, il avait essayé de s'introduire dans le labo d'Umbrella où avait été volé l’échantillon du virus X mais il s'était fait prendre la main dans le sac, les forces de sécurités d'Umbrella l'avaient alors emmené dans leur prison situé sous le labo pour l'interrogé mais pour l'instant Maxime n'avait pas dit un mot. Le chef de la sécurité qui se prénommé Marco était en route pour la cellule, pour essayer de faire cracher le morceau à Maxime, il entra dans la cellule et vit Maxime esquisser un sourire, Marco s'adossa contre un mur et entama la conversation.

Marco : Bon on sait qui tu es, Maxime Moulin, le Mercenaire dans l'incident du métro de New Raccoon City et l'attentat de Paris. Donc je vais répété ma question un dernière fois, qu'est ce que tu es venu faire ici ?

Maxime : Je suis venu faire des omelettes.

Marco frappa alors Maxime de plein fouet dans le visage, ce dernier perdu une dent par la même occasion.

Marco : Ça te fais tellement plaisir d'être attaché à une chaise et a nous emmerdé !? Hein !?

Maxime : Oh, je commence par avoir l'habitude.

Marco : Je désespère ! Bon es tu venu seul ?

Maxime : Vous vous voulez vraiment savoir la réponse ?

Marco : Bien sur !

Maxime : Hé bien vous pouvez toujours vous gratter, le père noël ne viendra pas de si tôt.

Marco : Putain !

Marco quitta la pièce énervé et alla se détendre quelque part pendant que Maxime attendait l'arrivé d'alliés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Paf le chien   

Revenir en haut Aller en bas
 
Paf le chien
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 40Aller à la page : 1, 2, 3 ... 20 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» OBI CANICHE MALE 12 ANS (SOS VIE DE CHIEN)
» recherche chien/chienne de petit poids (environ 2-3 kg)REGLE
» 5 millions près pour un chien de garde en Haiti
» Le chien et le dauphin
» autres gifs de chien de race

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Resident evil Operation raccoon city :: Autour du forum :: règles du forum-
Sauter vers: